Maintenant que les filles s’intéressent au rugby…

J’ai entendu cette phrase une multitude de fois ces derniers temps, et notamment ce soir aux infos avec interview d’une toute jeune femme à l’appui… sic !

Pauvres gens des médias ! Il y a bien longtemps que le sexe féminin s’intéresse au rugby, et il n’a pas attendu cette coupe du monde pour se faire. Ce n’est pas parce qu’une minorité de jeunettes se réveillent pour se rendre compte que le rugby n’est pas qu’une histoire de calendrier, que la majorité des femmes sont comme ça. Ce n’est pas non plus parce que vous ne remarquez que les moins de 30 ans, embauchées par des publicistes ou non, leurs formes bien exposées, que la gent féminine se limite à cette tranche d’âge là. Vous savez, les femmes, il y en a aussi qui ont plus de 30 ans… si si, ça existe, je vous assure. Ne serait-ce que votre mère.

Le rugby féminin en tant que tel existe depuis 40 ans, alors vos reportages genre c’est tout nouveau, ça vient de sortir, ça fait désordre. Et quant au rugby masculin, il existe depuis une centaine d’années. Les rugbymen étant très famille, je vous laisse imaginer depuis quand les femmes qui les entourent baignent dans le monde de l’Ovalie en s’y intéressant. D’ailleurs il n’est pas nécessaire d’avoir un homme rugbyman pour apprécier le jeu, oui parfaitement le jeu. Non mais, vous croyez quoi ? qu’on va aller se peler de froid au stade pendant tout un match uniquement pour lorgner les corps sculptés de gamins qui pourraient être nos fils… pffu franchement.

Bref les vraies amatrices de rugby n’ont pas peur de suivre leur équipe l’hiver, et certaines font même tout pour ne pas rester sur la touche. Pour ne citer que quelques exemples :

Côté joueuses

Wanda Noury, a été la première femme arbitre fédérale vers la fin des années 80, et la première femme élue au Comité Directeur de la FFR en 1995. Elle est également l’auteur du site : le rugby féminin en France

Tiens, je profite aussi de ce « coup de gueule » pour rendre hommage à l’équipe féminine du Montpellier Hérault Rugby Club (MHRC) qui, après seulement 8 ans d’existence et 2 saisons en élite, a remporté le Bouclier de Brennus. Ca les médias n’en parlent pas, mais mince, l’équipe féminine championne de France a autant d’importance que l’équipe qui gagne le Top 14.

Côté supportrices

Les femmes s’impliquent énormément dans les clubs de supporters, de simple adhérente à présidente, elles sont toutes actives et soutiennent leur équipe quoiqu’il arrive.

Christine Hyppolite, présidente de l’aupa BO, club des supporters du Biarritz Olympique, est l’exemple type de femme qui s’implique à fond pour son équipe.

Nous avons également une présidente à la tête du premier Club des Supporters du MHRC. Il serait d’ailleurs intéressant de calculer le nombre d’adhérentes à ces clubs qui supportent les équipes fédérales, premières, féminines ou même de vétérans sans parler des pitchounes…

Et puis vous n’avez qu’à visiter le forum rugby et compagnie où tous les supporters de France et d’ailleurs se regroupent pour partager leur passion du ballon ovale. Vous verrez que les filles sont bien représentées. De tout âges elles ne manquent pas de hargne et de compétence pour défendre leur équipe favorite et parler de l’actualité rugbystique.

Il y a Fanny aussi avec son ovalie-Land, que j’ai failli oublier… La boutique où on ne trouve que de l’Ovale et encore de l’Ovale !

Pour finir, allez visiter le site femmes et rugby. Vous ferez connaissance avec l’association des Femmes Entrepreneurs d’Europe. Elle fédère :

  • joueuses de Rugby
  • supportrices
  • entraîneurs éducatrices
  • arbitres
  • Préparateurs physiques
  • Et toutes les femmes qui de près ou de loin sont parties prenantes dans le milieu du ballon ovale.

Elle montre la portée des valeurs rugbystiques au-delà du sport, valeurs qui sont : l’aventure humaine, le contact, l’esprit d’équipe et la faculté de se renouveler continuellement dans le respect de chacun et chacune.

Là c’est du sérieux et on est loin de ces jeunes femmes qui exhibent leurs charmes, jeunes femmes que je place au même rang que les deux gars qui ont traversé le terrain à poil déguisés en Chabal, pendant le match Australie-Fidji à Montpellier. Ca détend les zygomatiques de 30 000 personnes d’un coup, que du fun. A part que les mecs ont été condamnés comme des hooligans (drôle de justice !) et bien sûr pas les jeunes filles. sic ! :-/

Quant à moi, quand ai-je commencé à m’intéresser au rugby ?

latofie-rugbyEt bien on va remonter à l’adolescence. J’avais 16 ans quelque chose comme ça, quand je soutenais avec 2 de mes copines l’équipe de mon village en Savoie, un tout petit club amateur qui n’existe plus, entraîné par un joueur du SOC (Chambéry).

L’ambiance était bon enfant, les gars jouaient au pré entre les vaches, les vignes et les pommiers. On chantait des paillardes lors des déplacements et on rigolait bien…

C’était l’occasion de sortir, de partager un bon moment, et surtout de rencontrer des personnes authentiques… c’est l’authenticité justement, une des nombreuses valeurs que véhicule le rugby, qui a commencé à me faire apprécier ce sport. Comme c’est l’un de mes traits de caractère, ça ne pouvait que me correspondre.

En anecdote, c’est dans ce cadre là que j’ai fait connaissance avec le futur père de mes enfants. Dans quelques jours mon fils va avoir 30 ans, alors vous voyez ça date, d’autant plus que je ne l’ai pas eu à 16 ans, mon fiston…

5 réflexions sur « Maintenant que les filles s’intéressent au rugby… »

  1. Fait chier ta note, j’allais écrire un truc sur les femmes et le rugby demain.
    Bon va falloir touver autres chose, de toutes façons c’était pour les mots clés (femme et rugby)

    J'aime

  2. Bonsoir,
    Ca me fait bien sourire aussi.
    Ici à Perpignan, les filles n’ont pas attendu les calendriers and cie pour s’intéresser au rugby…
    Côté filles, on a les filles de Toulouges ( 15 ans d’existtence si je ne me trompe pas). Ca te va bien la peinture! 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.