Je suis une communicante branchée Web

Je ramène ici une interview réalisée en 2006 par Blog Emploi Challenge avant qu’elle ne disparaisse définitivement du Web.

Le Blog Emploi Challenge est une opération qui a été créée par quatre sociétés incarnant les RH 2.0 : Altaïde, CarriereOnline, JobMeeters, Moovement, et Talent People dans l’objectif de faire se rencontrer blogueurs et recruteurs sur le Net.

Les candidats blogueurs ont eu 4 mois pour se faire repérer grâce au contenu de leur blog. Chacun d’entre eux a été interviewé. Et J’ai donc participé à cette opération avec mon blog que je n’avais pas encore coupé en deux à cette époque (blog emploi et blog de vie).

Un jury a sélectionné les 3 meilleurs candidats. Les gagnants ont été Alex Gaudin pour l’oeil du Xeul, Lilian Labussière et Laetitia Leclerc pour leur blog agroalimentaire et Cédric Giorgi pour ses carnets Web.

En ce qui me concerne cette opération a été un flop ! Voilà donc la fameuse interview :

27 juin 2006

Sophie Ménart: une communicante branchée sur le Web

Un gout prononcé pour les technologies, une excellente maîtrise des outils web et des dons de rédactrice…tout cela en une seule personne. Cela existe bel et bien en la personne de Sophie Ménart, une quinqua débordante d’énergie qui ne demande qu’à trouver un endroit où exprimer tout celà.

Peux -tu te présenter en quelques mots et nous parler de ton parcours professionnel ?

Chargée de communication et webmaster, quinqua dans quelques mois en recherche d’activité professionnelle depuis ma foi trop longtemps, j’ai passé la plus grande partie de ma carrière dans le secteur des hautes technologies. Par mes différentes fonctions j’ai acquis une solide culture informatique, une maîtrise de l’environnement web et des compétences consistantes en marketing et communication d’entreprise. Après 20 ans en région parisienne, mes activités m’ont conduite dans le Sud. C’est à ce moment que, passionnée par Internet et la diffusion de l’information, j’en ai profité pour enrichir mon profil par une spécialisation « auteur-rédacteur multimédia » de l’Ecole des Mines d’Alès sur le site de Nîmes.

Quelle est ta recherche aujourd’hui ?

Je recherche des opportunités professionnelles dans le domaine de la communication d’entreprise interne externe et du Web.

Tu as ouvert un blog. Depuis quand le tiens tu et pourquoi t’es tu lancé dans cette démarche ?

Pour être exacte, je n’ai pas ouvert un blog mais j’ai refondu un site statique sous forme de blog. En effet j’ai créé ce site en 1999 dans l’objectif de diffuser mon CV sur Internet et les informations que l’internaute pouvait y trouver étaient uniquement professionnelles. Comme j’évolue avec les technologies, et aussi parce que j’ai eu un besoin à un moment donné de m’exprimer, de partager mes passions et d’évacuer mes ressentis, …, j’ai refondu ce site sous forme de blog en décembre 2005. Depuis je peux dire que j’ai été touchée par le virus de la blogomanie.

Tu as une ligne éditoriale précise ? De quoi parles tu ? Comment procèdes-tu ?

Ah ma ligne éditoriale ! Mon blog n’ayant pas une vocation professionnelle, c’est mon inspiration en fonction de mon humeur du jour qui sert de fil conducteur éditorial.

En effet j’ai décidé de profiter de ce moyen pour me révéler en dépassant le côté rigide du blog CV formaté qui ne dévoile rien de la personnalité d’un individu. J’avais vraiment envie qu’on me découvre telle que je suis, d’autant plus que j’ai des passions, vin, photo, rugby, …, qui ne ressortent pas forcément dans mon cursus professionnel.

Je parle donc dans mon blog de mes centres d’intérêt, mais aussi des difficultés que je peux rencontrer en raison de ma situation (chômage, âge, célibat). Je rapporte des anecdotes, raconte des instants de vie plus personnels. J’aborde des questions techniques que d’autres peuvent utiliser. Je diffuse de l’information si celle-ci reste en rapport avec mes centres d’intérêt …

Au bout du compte, je ne m’impose rien, je n’invente rien, j’écris tout ce que j’ai envie, tout ce qui me passe par la tête en me faisant plaisir.

Que t’as amené ton blog jusqu’à présent ?

Grâce à mon blog, des anciens collègues, des amis m’ont retrouvée et j’en suis ravie. Mon réseau relationnel s’est étendu, je reçois des messages de personnes de qualité qui sont dans la même situation que moi ou qui apprécient mon authenticité ou qui ont les mêmes passions.

Toujours grâce à mon blog, j’ai surmonté une grosse période de solitude, un hiver difficile, j’ai pu continuer à évoluer techniquement, je me suis étonnée de la facilité avec laquelle je me suis mise à communiquer, à me livrer. Je me suis retrouvée tout simplement.

Et en plus, mon blog n’a fait que confirmer une autre de mes passions qui est le Web d’où le plaisir que j’éprouve.

Et quelles sont les principales difficultés que tu as rencontré au départ ? Et aujourd’hui ?

Là je vais être très brève car je n’ai rencontré aucune difficulté à aucun moment.

Que conseillerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer également ?

Des conseils, beaucoup en donnent déjà de très pertinents, il serait difficile d’en rajouter d’autres sans faire de la redite, aussi je dirai simplement :

  • Rester soi-même, ne pas copier le style des autres, le contenu d’un blog est justement intéressant parce qu’il est unique, personnel.
  • Rédiger des billets concis, spontanés, éviter les chapeaux qui imposent le clic supplémentaire (lire la suite …) et qui éloignent l’internaute.
  • Répondre aux commentaires, il n’y a rien de plus désagréable que d’être ignoré quand on laisse un commentaire sur un blog.
  • Et surtout prendre du plaisir …
Imagines que tu tires une « carte chance professionnelle » : le travail de tes rêves, avec le rôle que tu désires, dans le contexte que tu aimes, dans le secteur qui t’attire…celui que tu ne quitterais pour rien au monde. Racontes nous à quoi tout cela ressemblerait.

Alors là ! Je l’ai déjà tirée cette carte, il y a quelques années en arrière. Si l’entreprise existait encore, j’y serai toujours. D’ailleurs j’ai acquis une grande partie de mes compétences au sein de cette entreprise et j’ai gardé d’excellentes relations avec quelques anciens collègues.

A la limite peu importe le secteur d’activité, mais il est vrai que si je pouvais retrouver cette ambiance d’échange de connaissances, de partage de compétences, de mélange de personnalités, de diversités dans les tâches, et même de complicité dans le travail, tout ce qui fait un monde, nous enrichit et nous fait grandir, je serais la plus heureuse.

Maintenant concrètement si on me propose un poste où je peux concilier passion et savoir-faire, comme le trio web/communication/viticulture par exemple, et surtout dans une ambiance soudée. Quel bonheur !.

Un dernier message pour les recruteurs?

J’ai un gros défaut, je ne sais pas me vendre.

Mais ton blog est un excellent exemple de tes aptitudes à communiquer et à utiliser les outils web! Merci encore pour ta disponibilité!

Retrouvez Sophie sur son blog: www.sophiemenart.info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.