Archives pour la catégorie Mes réactions de citoyenne

Mes réactions de citoyenne sur la vie, l’actu, les médias, la politique …

Etre solidaire avec des voyous !? Non mais ça va pas !

Alors là non, non et non ! Je ne suis pas du tout d’accord avec ce mouvement de solidarité envers ces jeunes de Mantes la Jolie !

C’est de pire en pire !  Ces jeunes, de plus en plus jeunes d’ailleurs, sans foi ni loi n’ont peur de rien, ne respectent rien, cassent, détruisent, attaquent, tabassent. Ils ne sont que violence, et pour une fois que la police arrive à les maintenir sans heurt ni blessé après des jours d’émeute, il faudrait soutenir ces jeunes parce que les forces de l’ordre les ont mis à genoux les mains sur la tête pour les calmer !

Non, non et non !

Vous élevez vos gosses comme vous voulez. Si ça ne vous dérange pas d’en faire  des voyous en les laissant pousser comme de la mauvaise herbe sans repère ni autorité, c’est votre problème.
Si vous trouvez normal qu’ils cassent tout juste pour le plaisir de casser, et surtout qu’ils mettent en danger la vie d’autrui, c’est votre problème.
Mais ces gosses là ne sont en rien des petits anges. Ce ne sont pas NOS enfants comme disent certains. Ils ne sont rien d’autre que des casseurs, des voyous, des délinquants !
Et si mes enfants s’étaient comportés comme eux jamais de la vie j’aurais contesté l’autorité des forces de l’ordre même s’ils s’étaient  retrouvés à genoux !

Qu’est-ce qu’ils vont penser maintenant ces gosses ? qu’ils peuvent continuer à faire tout et n’importe quoi, qu’ils ne risquent rien parce que de toute façon les gens seront solidaires de leur violence.

S’ils avaient blessé, pire tué quelqu’un en balançant des bonbonnes de gaz lors des émeutes, vous auriez fait quoi, hein ? Là aussi vous auriez été solidaires ?

Et quand ces petits chéris braquent leurs profs, là aussi vous êtes solidaires ?

Non mais ça commence à bien faire de réagir à chaud et de s’offusquer sans connaitre le contexte ! #ledangerdesRS

Là pour le coup je ne suis pas d’accord avec tous ceux qui se sont agenouillés les mains derrière la tête en soutien à ces jeunes.
Cette fois je suis solidaire avec les forces de l’ordre ! Parfaitement !
J’ai vécu à Mantes la Jolie, et l’ambiance au Val Fourré je connais ! Maintenir l’ordre et la sécurité au milieu de « tout ce merdier » ce n’est pas facile.

Maintenant je vais me faire incendier par les biens pensants qui crient au scandale mais ça m’est complètement égal.

A écouter éventuellement : L’émotion d’un policier de Mantes-la-Jolie sur RMC: « J’en ai ras le bol, c’est un truc de malade dans ce pays »

Et pourtant je suis Gilet Jaune !

Et le désespoir continue de monter #GiletsJaunes

Mais bon sang quand est-ce que les nantis et les politiques vont-ils  comprendre  qu’on n’en peut plus d’être pressés comme des citrons.
Qu’on n’en peut plus de tirer sur la ceinture plus les charges augmentent.
Qu’on n’en peut plus de ne pas finir le mois.
Qu’on n’en peut plus de la précarisation du travail, de la paupérisation.
Qu’on n’en peut plus de voir disparaître progressivement les services publics.
Qu’on n’en peut plus de ces politiques qui n’ont de cesse que de monter les français les uns contre les autres, surtout les plus modestes.
Qu’on n’en peut plus de ces erreurs de gouvernance qui sont de donner aux riches en enlevant aux foyers modestes et aux retraités dans la foulée.
Qu’on n’en peut plus du pouvoir des banques.
Qu’on n’en peut plus du prétexte de l’écologie pour nous coller des taxes encore et encore qui de toute façon n’iront pas à l’écologie mais dans la poche des politiques.

L’augmentation de la taxe sur le carburant est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Ça et ce mépris permanent du gouvernement, et surtout celui très affiché de notre président. Trop c’est trop !

Le problème est le pouvoir d’achat inexistant, et le surendettement de beaucoup pour pouvoir payer ne serait-ce que les charges incompressibles.

Ces charges incompressibles qui nous bouffent sont les mêmes pour tout le monde que l’on soit une personne seule ou une famille.
Loyer, taxe d’habitation, électricité, eau, téléphonie, assurances habitation/voiture, mutuelle, frais de transport, frais bancaire, TVA etc…
Que l’on touche l’ASS en fin de droits de chômage ou le RSA, que l’on gagne de 750 € à 950 € de retraite, que l’on gagne 1188 €  de SMIC, on ne peut pas assumer toutes les charges avec ça ! Elles sont trop élevées.

Les aides ? C’est une vue de l’esprit pour beaucoup tellement il est difficile d’en obtenir avec les calculs sur n-1 et n-2.
Par exemple, il m’a fallu 7 mois de constitution de dossier avec uniquement l’ASS pour vivre, c’est à dire même pas 500 € par mois, pour obtenir l’allocation logement plafonnée de 241.95 € en zone 3 (non l’allocation logement ne couvre pas entièrement le loyer quel que soit son montant).
Mais… oui mais, elle est payée directement au bailleur, même les arriérés. Ce qui veut dire que ces arriérés qui auraient pu combler un trou de 7 mois d’un coup sont distillés mensuellement au compte goutte par le bailleur. C’est lui qui se met la somme de côté sic !
Personnellement, sans le décès de ma mère pour compléter ce trou, j’étais à la rue.

Les aides toujours: avec 946 € de retraite, on n’a plus droit à aucune aide quand on est seul !
Ah c’est sur c’est vachement mieux que le RSA ou l’ASS, c’est la teuf 946 € de retraite ! Mais ça ne couvre toujours pas ces fameuses charges incompressibles qui ne font qu’augmenter.

Donc ce n’est pas difficile, si on n’a pas 2-3 sous de côté, il est impossible de s’en sortir. Et ces réserves ne sont pas inépuisables quand on pioche dedans chaque mois pour payer le reste des charges, la nourriture et l’entretien… Bien sûr, pas question de sorties, restos, voyages.

Et la suppression des cotisations sociales (chômage, maladie, retraite)  sur la fiche de paie, mais c’est super inquiétant !
Ce n’est pas un  gain sur le pouvoir d’achat bien au contraire. Comment va-t-on payer les indemnités chômage, les accidents du travail, les arrêts maladie, les retraites complémentaires si on supprime ces cotisations solidaires sinon par une augmentation des impôts et par de nouvelles charges individuelles via des assurances privées qui vont coûter très chères .
C’est encore une grosse baisse du pouvoir d’achat en vue ça, et certainement pas un gain ! L’arnaque quoi !

Et les primes ! Quel foutage de gueule excusez moi. Mais à quoi sert une prime pour acheter une voiture quand on n’a pas les moyens de remplir le réservoir !

Et ces politiques de tous bords qui nous montent les uns contre les autres, qui méprisent les « classes moyennes »,  « les classes populaires »,  qui traitent les gens modestes de fainéants, d’illettrés, de ploucs, d’assistés, de capricieux, de râleurs, qui se fichent des pauvres et des SDF, ras le bol !
Méfiez-vous les prétendus « intellectuellement supérieurs »,  vous n’êtes pas à l’abri de vous casser la gueule un jour, un licenciement, un drame de la vie,  et hop  ça va vite la dégringolade !

Alors oui ce qui mijotait depuis des années arrive, du fin fond des campagnes aux quartiers des villes, les citoyens, jusqu’à ceux qui n’avaient jamais bougé jusque là, se révoltent.
ça fait des décennies que le ras le bol monte, « Il faut que ça pète », « ça va péter » ruminait-on dans les chaumières.
Et bien voilà ça pète maintenant !
Les français ont arrêté d’être des moutons, ils sont  devenus des #GiletsJaunes !

Bien sûr les violences sont déplorables et condamnables ! Ce manque de respect et ces profanations sont des signaux négatifs dans cette révolte, et c’est malheureux de ne voir que ça, d’autant que les casseurs ne sont pas représentatifs de la majorité pacifique des #GiletsJaunes.

Malgré ça, notre président  continue à ignorer le peuple, à nous prendre de haut. Il ne comprend pas, on ne règle pas le désespoir des français à coup de mépris !

Face à cette crise institutionnelle le gouvernement est manifestement incompétent, et malheureusement il est à craindre que la violence continue de monter.

Mais bon sang c’est  une question de logique, plus le pouvoir d’achat est élevé, plus on dépense, et plus l’économie du pays tourne ! Et plus on nous taxe, moins on dépense, et moins l’économie tourne.

Le 24 novembre #NousToutes

Un soir, en larmes, j’ai hurlé à mon père  « J’en ai marre que vous me preniez tous pour un punching-ball ! »

Après une séparation d’un mari violent, harceleur et violeur, suivie d’un parcours parsemé d’agressions ce fut la goutte d’eau.

Le lendemain avec mon œil au beurre noir et mes côtes en vrac j’ai bouleversé ma vie encore une fois. Ce ne fut pas simple à vivre, surtout pour mes enfants, leur relation avec moi en a aussi été bouleversée. Mais c’est la dernière fois qu’un homme a levé la main sur moi. J’avais 34 ans.

J’étais juste allée dîner chez des amis.

A propos de traverser la rue en vain, écrivons à l’Elysée #macronie

« L’Élysée a aidé le jeune chômeur sermonné par Macron à trouver un emploi » titrent les médias. Puisque rien ne peut être refusé à l’Elysée quand l’Élysée sollicite les employeurs, et que nous sommes quand même  7 millions de chômeurs en France toutes catégories confondues, merci à ma copine conseillère chez Pôle emploi de m’avoir rappelé le chiffre, je suggère donc à tous les chômeurs/ses d’envoyer directement une missive à notre cher président plutôt qu’une lettre de motivation aux employeurs.
Monsieur le Président de la République j’ai traversé des rues encore et encore pendant plus de 3 ans et les employeurs ont toujours refusé ma candidature en raison de mon âge, de mon trop ou pas assez d’expérience, de mon usure physique, peux pas porter… de mes diplômes, jamais les bons… Pourriez-vous m’aider à trouver cet emploi que je cherche vainement avec le soutien de pôle emploi ? Vous remerciant de votre bienveillance, veuillez trouver ci-joint ma lettre de motivation et mon CV. Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes respectueuses salutations.
Ah mince c’est un peu tard, je devrais être à la retraite en novembre de cette année si mon dossier passe… (et non je ne sais pas où l’assurance retraite en est malgré mes relances !) Du coup un  petit post-scriptum :
La Prime Transitoire de Solidarité n’étant plus attribuée  depuis le 31 décembre 2017 aux chômeurs en fin de droits de chômage et proches de la retraite, et bien qu’ils aient traversé un maximum de rues pour trouver un job, ceux-ci sont laissés au bord du caniveau  pendant des mois sans le minimum vital jusqu’à leur futur petite retraite. Ils ont juste droit du jour au lendemain sans transition qu’à la « très généreuse » Allocation de Solidarité Spécifique de 16,48 € par jour .  Ce qui correspond, si vous avez la flemme de calculer, au pognon de dingue de 494,40 € pour 1 mois de 30 jours  pour « vivre ». Comme vous pouvez le constater, cette somme est loin de couvrir les éléments indispensables à la survie. Et le moins qu’on puisse dire la chute est brutale entre la fin des indemnités de chômage calculées sur les derniers salaires  (ARE) et le début de cette allocation (ASS). La punition de prendre de l’âge dans la vie active est sévère, très sévère  ! Là on ne parle même plus de seuil de la pauvreté tellement on est en dessous ! Et bien sûr on laisse les seniors (pas si vieux que ça) qui sont dans cette situation de chômage en fin de droits, mijoter, se battre seuls dans leur coin, piocher dans leurs malheureuses réserves s’ils ont la chance d’en avoir pour tenir le coup , et/ou s’endetter pour ne pas se retrouver à la rue ! Parce qu’en plus c’est la croix et la bannière pour obtenir la moindre aide complémentaire de la Caisse d’Allocations Familiales, comme une allocation logement  par exemple qui permettrait d’atteindre  un montant, certes encore insuffisant pour se nourrir, mais suffisant pour couvrir une partie des charges fixes . Des mois de bataille en échanges de courriers, d’envoies de justificatifs, et d’emails sont nécessaires, alors que nous sommes tous fichés et que les administrations connaissent parfaitement notre situation ! En passant, Monsieur le Président de la République, vous ne pourriez pas arranger ça, sans que ça vous coûte un pognon de dingue, merci !
Voici l’adresse postale Monsieur le Président de la République Palais de l’Elysée 55 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008  Paris  

Du tri pour la Gratiféria !

Après avoir vidé la maison de ma mère suite à son décès, et viré une grande partie de ses affaires irrécupérables à la déchetterie, j’ai commencé une période de tri chez moi. Je ne tiens pas à ce que mes enfants se retrouvent dans la même situation que moi si jamais il m’arrive quelque chose.  Le tri de la maison de ma mère a vraiment été difficile à vivre,  dont acte !

J’avais déjà fait du tri pour m’aérer l’esprit après m’être retrouvée au chômage en 2015, mais les années passants il reste encore du bazar que je n’utilise pas dans mes placards.  Donc tiroirs après tiroirs, étagères après étagères, j’ai encore trouvé de la paperasserie périmée à jeter, et diverses babioles, livres et fringues  dont je n’ai plus l’utilité mais qui peuvent  intéresser d’autres personnes.

Alors hop ! j’ai mis tout ça dans des sacs, et  direction le marché gratuit de la Gratiféria aux Arceaux pour une petite séance de dons !  Je ne veux garder que ce qui m’est utile et indispensable, à la rigueur je conserve quelques souvenirs qui pourront intéresser les enfants  mais c’est tout.

La gratiféria des Arceaux est une zone de totale gratuité bien pratique quand on veut donner une seconde vie à ses affaires, qui en plus rend bien des services à tout le monde, à ceux qui donnent, et à ceux qui reçoivent.

En plus, c’est l’occasion de passer un  agréable moment d’échanges avec d’autres personnes en  faisant des heureux.

C’est gratifiant la Gratiféria !

Carte postale

J’adore recevoir des cartes postales ! D’anniversaire ou de vacances, depuis toute petite je garde toutes celles que je reçois.

Aujourd’hui j’ai la chance d’avoir encore quelques amis et membres de ma famille qui m’en envoient lors de leurs voyages.
Cette  petite pensée pour moi, de me donner des nouvelles par écrit à l’ancienne alors qu’ils sont loin me touche énormément. C’est sympa et ça fait un beau souvenir.

J’aime aussi en envoyer bien sûr, rien que pour le plaisir de faire plaisir. 2018-08-17 21.15.19.jpg

Alors un grand merci à l’ami qui m’a envoyé une petite carte de Corse cette semaine.

Oh tiens, v’là une gare toute neuve ! #MontpellierSuddeFrance 

Ça y est je l’ai enfin vue cette fameuse gare Montpellier Sud de France sortie discrètement de terre  au milieu de nulle part.
Mise en service début juillet sans inauguration, elle a un démarrage un peu tristounet la pauvrette !
Enfin bref,  j’ai profité de la demi-heure gratuite du parking lors de la dépose d’un ami en partance pour Bordeaux pour la visiter brièvement.

Alors  à l’intérieur, à l’étage il n’y a quasi rien !!! Juste un distributeur de sandwichs/boissons et un piano pour se distraire un peu. L’ambiance est spartiate, c’est le moins qu’on puisse dire ! Et si vous êtes perdus pauvres voyageurs, tant pis pour vous, il n’y a pas âme qui vive pour vous renseigner, personne, que dalle, démerdez-vous !

Toujours à l’étage, une grande terrasse avec vue sur le paysage aride surplombe les rails.

Étonnant les garde-corps en plexiglas. Il y en a partout. Question sécurité, ça me laisse perplexe car ils me semblent faciles à enjamber pour sauter dans le vide.

Pas mal le toit en « dentelle », il  fait de jolis effets d’ombres et lumières. Mais bon on s’en fout un peu, on ne vient pas là pour regarder les effets de lumière.

Le parvis de la gare et le parking, rien à dire, à part que pour le moment question ombre  va falloir patienter un peu que les arbres poussent  ! c’est secos !

Le tour fait de cette gare plutôt désertique, question pratique, et ça c’est le plus important, elle est loin d’être au top ! Pour aller en centre-ville le temps est rallongé d’au moins 3/4 d’heure par le trajet bus + tramway, payants bien sûr ! Va donc falloir prévoir temps et budget supplémentaires.

En voiture, la direction de la gare n’est indiquée qu’à partir d’Odysseum. Ça va quand on connait le quartier, mais quand on ne connait pas, pas sure que tout le monde la trouve facilement. Je n’ose même pas imaginer la galère pour les gens qui arrivent par l’autoroute. Même Gogole Maps s’y perd !

Voilà le parcours que l’application m’indique en partant de chez moi ! mais mouarrrf quoi ! elle me fait faire un grand détour via Balaruc par l’autoroute, rien que ça ! Pauvre Gogole Maps, complètement paumé !

Le dépose-minute est le seul point positif que j’ai trouvé, mais je précise, uniquement parce qu’il n’y avait personne quand j’y suis allée. Donc facile d’accès à ce moment là, j’ai profité des 30 mn gratuites pour rester un peu avec la personne que j’accompagnais.

Par contre si un jour je dois prendre le train, de chez moi, voiture + tramway + bus c’est loin d’être pratique, surtout avec des bagages. Et pour les longs voyages, il n’est pas intéressant de laisser la voiture au parking vu les tarifs des forfaits longue durée  passés 1 journée.

C’est pas donné ! Là vaut mieux prendre l’avion, et laisser la voiture au P6. Le forfait est de 35 € pour 15 jours à l’aéroport de Montpellier (flûte ça a augmenté) ! Ok ça dépend du voyage que l’on fait bien sûr !

Ah oui au fait, cette gare devrait être desservie par les TGV, les Ouigos et les intercités. Aujourd’hui elle n’est desservie que par 7 trains par jour, ce qui implique des pics de bouchons infernaux. Où est l’intérêt franchement, surtout pour les voyageurs qui ont des correspondances à prendre à Saint Roch ? Sans parler de l’énorme perte de temps et des frais en plus,   ça va être compliqué, mais compliqué pour aller d’une gare à l’autre ! pfff !

D’ailleurs quid de la gare Saint Roch en centre ville avec sa facilité d’accès en tramway !? Quel est son devenir ? Pourtant elle est très bien cette gare et surtout très pratique avec les lignes de tramway à ses pieds. En plus elle  a été refaite à neuf quartier et parking inclus, sic !

Gare Saint Roch vue du parking

Bref cette nouvelle gare Montpellier Sud de France n’a absolument pas été pensée pour les voyageurs. C’est du grand n’importe quoi ! Encore un désastre financier de plus ! Le fiasco quoi !

J’aime pas l’été !

J’en peux plus ! Après une mauvaise nuit, une douche froide à 4h du mat d’une eau même pas froide mais tiède,  me suis levée ce matin à fleurs de peau, mal à la tête, limite de péter un câble. Trois semaines qu’on crève, qu’on ne respire plus, qu’on dégouline, qu’on dort mal, qu’on défaille, qu’il n’y a pas d’air, que tout est sec !

Chaud, chaud, chaud, l’été est chaud, beaucoup trop chaud !

Il fait 34° dans mon appart  non stop, ventilateurs en fonctionnement en permanence. Que je ferme ou pas ne change rien, le cagnard plombe le toit de l’immeuble et suis au dernier étage. Je l’ai déjà dit l’immeuble n’est pas conçu thermiquement pour supporter les grosses chaleurs. D’ailleurs rares sont les logements dans le sud conçus pour maintenir la fraîcheur à l’intérieur en été ! Tout le monde subit !

Aaah mais que j’ai apprécié ce mois de juin au temps incertain. Il faisait si bon à l’intérieur comme à l’extérieur. Un vrai bonheur !

Mais là même marcher est pénible. On se traîne le souffle court, les papillons  dans les yeux, nous assomme, nous enserre, nous étouffe de son feu ! Même le contact de la moindre fringue est insupportable.

Dire qu’il va falloir encore supporter ça tout le mois d’août arrgh !

Et non cette année je ne vais pas me rafraîchir à la mer. Ne me demandez pas pourquoi, je n’ai pas envie.  Je ne sais pas où aller,  errer seule sous le cagnard ne me motive pas à sortir. J’aime pas la foule à la plage, ça me gave de payer le parking, de tourner en rond pour trouver une malheureuse place, pas envie d’aller chez les tous nus et trop ko le soir pour reprendre la voiture, surtout pour sortir seule, bof ! Je crois bien que je sature du coin…

Mais que je plains tous ces gens qui sont à la rue. L’été c’est l’enfer pour eux ! Et que je plains tous ceux qui n’ont pas le choix que d’affronter cette chaleur pour aller bosser. Et que je plains les gens malades qui souffrent encore plus en cette période…

Bref suis de mauvais poil parfaitement ! Et oui c’est ma râlerie du jour parce que je n’aime définitivement pas l’été, et qu’on ne peut pas être tout le temps de bonne humeur et que j’ai le droit de râler si je veux, même s’il y a pire ailleurs ! Ah mais !

Quand l’équipe Citroën vous offre des fleurs

Une vente privée, une excellente reprise de ma C3 que je n’en pouvais plus tellement elle était chiante à conduire avec sa boîte de vitesse robotisée, une proposition en contrepartie plus qu’excellente avec toutes options à prendre ou à laisser tout de suite, et cette fois avec une vraie boîte de vitesse automatique, et voilà !

Cette fois je suis ravie, ravie de l’accueil, ravie de la reprise, ravie de cette nouvelle C3 si agréable à conduire, ravie des explications données sur le fonctionnement des diverses options, et en plus l’équipe m’a offert des fleurs en partant. Que dire de plus ?


Merci !