Archives pour la catégorie Partir, visiter, découvrir

Ailleurs…

Journée détente Paillotte #IloveSète

J’en ai rêvé tout l’été, paillotte, farniente, baignade, soleil, papotage avec une amie.
Maintenant que le gros des touristes est parti, que l’eau est encore bonne, et que la chaleur est bien plus supportable, voilà c’est fait !
Arrivées dans les premières le matin et parties le soir avec les entrées maritimes, nous avons passé une magnifique journée de détente totale.
De quoi me réconcilier avec cet été si long et si chaud.

Ceci dit c’est la première fois dans ma vie que je fais une journée paillotte matelas, c’est top ! Ah oui, de ce côté le parking est gratos, mais chut faut pas le dire 😉

Côté Mer 501 promenade du Lido, accès plage n°23 Sète – Formule transat

En attendant le concert, visite des jardins de la Fontaine

Nice girls
Nice girls

Dimanche dernier c’était la grande sortie annuelle pour moi. Je suis donc allée voir Texas et Simple Minds en concert aux arènes de Nîmes, et comme nous sommes arrivées très tôt avec mes très charmantes covoitureuses pour trouver des places gratuites , nous avons donc fait les touristes ensemble dans la ville avant de nous séparer dans les arènes pour rejoindre nos places respectives.

Un petit tour par la maison carrée, magnifique temple antique ! ouch qu’il est haut !!!

Et ensuite un grand tour dans les jardins de la Fontaine, merveilleux endroit paysagé et historique dont on ne se lasse pas d’admirer l’architecture et la flore.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gosh ils sont plus vieux que moi ces chevaux de bois à pédales ! Presque émue de constater qu’il y en a encore pour la plus grande joie des enfants ! Petite j’adorais pédaler sur ces sulkys 🙂
petits chevaux de bois

Virée chez un aquaculteur de Bouzigues

Voilà une bonne journée comme je les aime et qui fait du bien au moral. Deux potes m’ont emmenée à Bouzigues chez un aquaculteur,  Damien Henry. Plus exactement l’adresse postale c’est le port de Loupian.
A ma grande joie nous avons eu droit au tour du propriétaire, l’atelier d’abord puis les tables à huîtres sur l’étang de Thau.

Il faisait un temps magnifique et bien sûr j’ai mitraillé à tout va. Je ne pouvais manquer de garder un souvenir d’un tel  moment aussi agréable et instructif de surcroît.

L’atelier

Des huîtres, des coques, des moules, des oursins, des couteaux

Profitons du soleil pour sortir la barque

Virée au milieu des tables à huîtres sur l’étang de Thau. Que du bleu partout !

Présentation des bébés, des ados et des adultes huîtres 😉

Au retour remontée de la barque 🙂

Ah oui, de l’autre côté de l’étang, en face, c’est Sète et le mont Saint-Clair, pour ceux qui ne connaissent pas et qui passent par là. Chouette hein ?

Et ce soir j’ai dégusté une poêlée de couteaux cuisinée par mes soins et parfaitement réussie, étonnant non (oui j’ai la réputation de ne pas cuisiner ;)). Bref me suis régalée !!!

Pézenas et ses portes

J’ai fait une petite balade à Pézenas (Val d’Hérault) hier. J’aime bien ce bled, Il y a plein de richesses patrimoniales à découvrir,  enfin surtout dans le centre piétonnier parce que le pourtour n’est pas des plus attrayants.

Ce qui m’a surtout intéressée hier, c’est l’architecture et surtout les portes colorées des bâtisses. Je ne me suis pas arrêtée sur les portes très travaillées des hôtels particuliers dont il faut payer le plan de la visite, mais plutôt sur les portes des maisons ordinaires qui ne manquent pas de charme non plus, même si elles ne sont pas toutes très entretenues.



Enfin  bref il va falloir revenir plusieurs fois pour en découvrir plus sur l’histoire, l’architecture et les musées…. Il y a de quoi s’occuper.

Se baigner dans un petit coin de paradis #LacDuBourget

Hier avec l’aînée de mes petites-filles, nous sommes parties en exploration pour nous trouver un coin sympa où nous baigner.

Donc hop direction Aix les Bains…

Une petite halte au petit port, mais bof, la plage à côté ne nous inspirant pas, nous sommes reparties direction Brison-Saint-Innocent en longeant le lac du Bourget.
Et là, après avoir garé la voiture et traversé la voie ferrée…

Nous avons découvert notre bonheur à la pointe de l’ardre ! Une vue splendide, sur la dent du chat notamment, de la verdure pour s’étaler, des arbres pour l’ombre, une guinguette, des coins plage  spacieux et étroits…

Et l’eau, mais l’eau, d’une transparence ! en plus à bonne température, qui ne saisit pas, et idéale pour faire des longueurs ! Je me suis régalée !

Le hasard a même voulu nous amener là où une pirogue carolingienne a été extraite de l’eau aujourd’hui . On pouvait apercevoir le bateau du club de plongée avec les plongeurs en plein préparatifs (à droite sous l’arbre). D’ailleurs j’ai nagé par là…

Et pour ceux qui aiment les balades à pieds, tout est prévu pour découvrir le lac au fil de l’eau.

Nous reviendrons c’est sûr, et cette fois avec tout ce qu’il faut pour y passer la journée, sans oublier masque, tuba, et les chaussures spéciales galets !

Et qui sait, nous ferons peut-être même du pédalo !

Le Festival des Architectures Vives 2017 sous le signe de l’émotion #favmtp2017

En ce moment se déroule l’édition 2017 du Festival des Architectures Vives à Monptellier. Hier j’ai remis ça comme l’année dernière avec les  @IgersMontpellier  pour une petite visite commentée de tous les hôtels particuliers ouverts au public pour l’occasion.

Le thème de cette année est l’émotion, qu’elle soit positive ou négative.

Pendant plus de deux heures, nous avons donc découvert sous la chaleur printanière les installations proposées dans 13 hôtels particuliers. Heureusement nous avons fait le parcours le matin, mais le cagnard nous a très vite rattrapé…

Donc voilà quelques photos pour vous donner une idée de la visite. Bien sûr, le but étant surtout de nous faire réagir émotionnellement, tous les projets ne sont pas forcément très très photogéniques. D’ailleurs il vaut mieux y aller pour la découverte des créations que pour la photo.

Émotion verticale à l’hôtel Saint-Côme

La visite commence là pour récupérer le parcours.

1- Tomber dans le ciel à l’hôtel des trésoriers de la bourse

Une porte rouge surélevée, on l’ouvre et là, au sol, des miroirs ! J’ai eu comme une impression de vertige, pas pu m’empêcher de pousser un cri ! C’est l’installation que j’ai préférée !

hôtel des trésoriers de la bourse

2- I ❤ Montpellier à l’hôtel de Lunas

La cour est occupée par des ballons rouge en forme de coeur et d’une forme circulaire rouge où s’installer pour se raconter des choses douces…

Hôtel de Lunas

Hôtel de Lunas

3- Formes sauvages à l’hôtel d’Aurès

Des trucs roses translucides planent au dessus de nos têtes. Etrange !

hôtel d'Aurès

4- La Madeleine à l’hôtel du palais des Guilhem

Une construction en cubes colorés nous attend pour nous rappeler nos souvenirs enfantins de jeux de legos. Reste plus qu’à rentrer et jouer…

hôtel du palais des Guilhem

hôtel du palais des Guilhem

5- Souvenir particulier à l’hôtel de Rozel

Dans cet hôtel des enfants apprennent l’occitan. L’architecte leur a demandé de dessiner la maison de leur  rêve.

dessins d'enfants

Il a interprété les dessins et intégré ses interprétations à l’intérieur d’une forme circulaire percée de trous.

hôtel de Rozel

Il n’y a plus qu’à regarder dans les trous pour découvrir les objets.

hôtel de Rozel

6- TR_24 à l’hôtel Audessan

Là on découvre des panneaux que l’on peut faire bouger pour jouer avec la lumière et créer des labyrinthes.

hôtel Audessan

7- Paper Cloud à l’hôtel de Mirman

Une cabane à ciel ouvert en rouleaux de « papier toilette » occupe la cour.  Non ce ne sont pas des rouleaux de pq mais bon… L’escalier est magnifique !

hôtel de Mirman

hôtel de Mirman

8- El Dorado à l’hôtel Baudon de Mauny

Là c’est sonore ! le bruit n’est pas forcément agréable…  On fait mumuse en faisant descendre des rondelles le long de tiges verticales et voilà !

hôtel Baudon de Mauny

9- AAA à l’hôtel de Griffy

A l’extérieur c’est noir, à l’intérieur aussi. Faut pas être claustro, heureusement ça ne dure pas.  Les sensations sont brèves, quelques-unes au sol notamment.  La recherche de l’angoisse surement…

hôtel de Griffy

10- A travers à l’hôtel de Varennes

Un labyrinthe en bois sensé redonner de l’importance au puit. Mouais bon !

hôtel de Varennes

11- Immersion à l’hôtel de la petite loge

La cour est remplie de balles rouges. Là c’est ludique !

12- The courtain à l’hôtel de Jacquet

Un rideau de feuilles colorées barre  l’entrée de la cour comme un rideau de porte. Son et lumière suivant le vent et l’heure…

Et voilà, on a fait le tour.  Certaines installations auraient été plus intéressantes vues d’en haut que d’en bas, mais seules les cours intérieures sont ouvertes au public, pas les étages, normal c’est privé.

La cathédrale de Maguelone, enfin je l’ai visitée !

Accessoirement je suis bénévole pour l’association « les amoureux de la vie » dont les membres cuisinent tous les lundis du bon miam-miam pour les SDF de Montpellier.
Comme nous avons un gros problème de local pour mener à bien notre mission, les compagnons de Maguelone nous ont gentiment mis à disposition  leur cuisine d’été  tant qu’ils ne l’utilisent pas (saison hivernale oblige).
Et il se trouve que cette cuisine est attenante à la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Maguelone.

Bâtiment de la cuisine d’été des compagnons de Maguelone

Puisque je viens là presque tous les lundis pour donner un coup de main, il aurait été dommage que je n’en profite pas pour visiter l’intérieur de cette fameuse cathédrale.

Le portail de la cathédrale

Donc aujourd’hui, comme il n’y avait pas trop de légumes à éplucher, j’en ai profité pour passer le portail.

La nef très sobre vu d’en bas et vu d’en haut, illustration de l’art roman languedocien
Les chapelles de Sainte Marie et Saint Sépulcre, les fresques

Comme j’ai trouvé un site qui explique très bien l’historique avec photos, je ne vais pas refaire le monde. Pour plus d’infos, par là c’est pas mal : lieux sacrés

Par contre j’écrirai un prochain billet pour vous parler, plutôt pour vous montrer les magnifiques paons qui se pavanent dans les jardins qui encerclent la cathédrale.

La cathédrale, les paons, le domaine, le paysage, c’est vraiment un plaisir de bosser là !!

Là-bas au loin Palavas !

L’opening du marché du Lèz, ça c’est fait !

J’étais impatiente de découvrir le marché du Lèz, ce nouvel endroit à Montpellier destiné à devenir « un pôle culturel, créatif et gustatif ».
Il regroupe commerces, brocanteurs, marchés de producteurs, restaurants, startups.
C’est aussi un lieu où sont organisés des événements et des expositions de toutes sortes.

L’Opening de ce fameux marché du Lèz se déroulait le 1er décembre. J’y suis donc allée pour y retrouver 2 potes.

Ce n’est que mon impression, mais cette soirée faisait très after work pour bobos chics, « The place to be », faut aimer.
Ceci dit, bien accompagnée,  j’ai passé un bon moment .

Donc au centre de la cour intérieure du marché était installé un bar à champagne, tout autour se trouvaient bar à huîtres, bar à vins, bar à bières, et des food trucks étaient garés à l’extérieur de la cour.
Le resto la baraquette avait organisé un coin festif avec vin chaud, groupe musical et exposants.

La baraquette

Le resto la cachette, dont la déco est superbe, avait installé un bar sur sa terrasse et offrait des moules pour accompagner l’apéro.

La cachette
La cachette

Bref il y avait largement de quoi abreuver du monde, et il y avait du monde !
Il y a bien eu quelques animations dans la cour mais vu la foule je n’ai rien vu.

Cour intérieure du Marché du Lèz
Cour intérieure du Marché du Lèz

J’en ai quand même profité pour visiter « la brocante », qui en fait n’en ai pas une vu les prix pratiqués. C’est plus exactement une boutique d’antiquaire vintage. Il y a de jolies objets, de beaux meubles, des fringues (que des petites tailles), mais c’est vraiment très cher, pas du tout pour ma petite bourse.

La brocante
La brocante

2016-12-01-21.01.40J’ai failli craquer sur un chapeau rouge, mais le prix m’a arrêtée. D’ailleurs, je peux trouver le même ailleurs à un prix plus raisonnable, et en plus j’ai le même en noir.

Par contre ce qui est vraiment très chouette c’est la déco sur les façades, du magnifique street art  !

Street Art
Street Art

Maintenant que j’ai découvert l’endroit, je reste sur l’impression que c’est un lieu d’after work pour bobos chics pas trop dans mes moyens.
J’y retournerai peut-être si des potes y vont,  tester un resto éventuellement, mais toute seule non je ne crois pas.
Quoi qu’ il faudrait que j’y retourne au moins une fois de jour pour mieux apprécier le côté artistique des façades et de la déco.

Visite de l’écomusée de la combe de Savoie

Il n’est parfois pas nécessaire d’aller bien loin pour s’instruire.  D’où je suis, se trouve de l’autre côté de l’Isère  l’écomusée de la combe de Savoie à Grésy-sur-Isère. Comme mes petites-filles sont encore en vacances, c’est l’occasion de les y emmener sans faire trop de km.

Cet écomusée particulièrement intéressant est installé sur le territoire de l’ancienne vigne des coteaux du Salin. Il se situe sur le flan de l’Arclusaz dans le périmètre du parc naturel régional du massif des Bauges.
On peut y visiter plus d’une vingtaine de bâtiments thématiques. Ils abritent une multitude d’objets et de matériels de la vie agricole d’antan qui ont appartenu aux habitants de la combe de Savoie.

ecomusee
Plan de l’écomusée

Dans cette sorte de hameau, on  découvre notamment une école du début du siècle dernier reproduite à l’identique ;

Ecole_EcomuséedelacombedeSavoie
L’école

des outils des anciens métiers ;

metiersdantan_EcomuseedelacombedeSavoie
Métier d’antan

des technologies d’autrefois, imprimerie, appareils photos, téléphones, phonographes, radios, pendules… ;

technologies_EcomuseedelacombedeSavoie
La pièce technologies

de l’habillement et des textiles d’époque ; des métiers à tisser la laine ; des jouets ;

bonheurdesdames_EcomuséedelacombedeSavoie
Au bonheur des dames

une fruitière ; un lavoir ; un alambic ;  un four à pain ; une forge ;

fruitiere_EcomuseedelacombedeSavoie
Fruitière, lavoir, alambic, four à pain

toutes sortes d’engins agricoles, tracteurs, batteuses, faucheuses et véhicules des sapeurs pompiers ;

engins_EcomuseedelacombedeSavoie
Engins

l’histoire de l’apiculture, de la viticulture ; et pour finir 4 pièces présentant l’évolution de l’habitat du XVIIe siècle au XXe siècle…

maisondantan_EcomuseedelacombedeSavoie
Habitat du xviième siècle

Et j’en oublie, comme le café que nous avons loupé.

Cette visite instructive est vraiment passionnante. Les filles se sont éclatées.

A la fin nous avons eu droit à une dégustation de jus de fruit et de vins locaux.

Une boutique propose, outre quelques produits et vaisselles,  plus de 1300 livres de culture locale.

Si vous passez dans le coin, je vous conseille vraiment le détour.

Moi j’y retournerai certainement car j’ai raté plein de choses malgré les plus de deux heures passées dans les lieux tellement la visite est dense .

Pour en savoir plus : Les coteaux du salin

Découverte du lac de saint clair

Voilà un lieu que je découvre grâce à l’aînée de mes petites-filles, le lac de saint clair dit lac de Détrier, entre la Rochette et Détrier en Savoie.
C’est un très joli petit lac idéal pour les pêcheurs.

IMG_20160819_151746

Un sentier arboré d’1.2 km en fait le tour, très agréable pour les balades de mise en forme.
IMG_20160819_153346
On y trouve des bancs tout le long pour se reposer.
IMG_20160819_153115
Du coup on a fait deux fois le tour…