Archives du mot-clé geekerie

The Next Web : 1ère conférence européenne sur le Web 2.0

La première conférence européenne sur le Web 2.0, « The Next Web« , s’est déroulé le 7 juillet 2006 à Amsterdam aux Pays-Bas, l’objectif étant de présenter l’impact de l’évolution des technologies sur Internet et les nouvelles applications du Web 2.0.

A cette occasion six start-up européennes ont exposé leur modèle économique :

  • eSnips, réseau social pour amateurs d’art
    Créée en septembre 2005 par Yael Elish
    Propose le partage de différents contenus artistiques (photos, vidéos, peintures, musiques …) en un même endroit.
  • Widsets : le contenu du Web sur mobile
    Créée en juin 2006 par Marko Anderson
    Propose d’obtenir un accès mobile à un ensemble de services Web dont les contenus – texte ou photo – sont directement poussés sur le téléphone portable des utilisateurs. Ces contenus sont accessibles par le biais de mini-applications téléchargeables, les widgets.
  • Allpeers : du peer-to-peer dans Firefox
    Créée en 2005 par Cédric Maloux et Matthew Gertner
    Propose, au moyen d’un plugin gratuit, de transformer votre navigateur Firefox en plate-forme de partage de fichiers multimédias – partager ce que vous voulez avec qui vous vouler -.
  • Netvibes, la star française
    Créée en 2006 par Tariq Krim
    Propose une page d’accueil personnalisable. La prochaine mise en place prévue est un modèle économique basé sur l’affiliation. Netvibes revendique aujourd’hui plus de 4 millions d’utilisateurs.
  • Plazes ou la « localisation sociale »
    Créée en août 2004 par Felix Petersen
    Propose aux internautes de localiser les autres utilisateurs du site via les paramètres de leur navigateur au moyen d’un logiciel tel que hot-spot Wifi. Plazes se décline aussi sur d’autres applications, comme les messageries instantanées, Skype ou Flickr.
  • Hyves : le MySpace « Always in touch with your friends » néerlandais
    Créée en 2004 par Koen Kam
    Propose un espace réunissant pages personnelles, photos et vidéos, assez semblable au modèle américain « A place for friends« .

Et moi tout ça, ça m’intéresse ! 😉
Note :

Firefox tombe dans le cliché publicitaire

Allez hop, ça y est Firefox est aussi tombé dans le piège de l’esthétique publicitaire, décevant !
Je pensais que le Libre allait résister, être au-dessus de tout ça … mais non, mais non, une belle jeune femme, mannequin, un photographe, un informaticien, la trentaine pour le tout bien évidemment et voilà le package est complet. Rien que du beau, du parfait, de la plastique, du sans défaut, le tour est joué, Firefox, sous prétexte de campagne à visage humain se fourvoie dans le formatage d’existences pratiqué par les publicitaires. Mais l’image d’une nana (ou d’un mec d’ailleurs) dénudée à la plastique parfaite n’a rien à voir avec les scènes de vie et il serait temps de repenser les campagnes publicitaires autrement que par stéréotypes, de revenir vers la cible, monsieur et madame tout le monde ! ça n’empêchera ni le glamour, ni l’humour, ni la beauté du résultat et la force du message.

Et je ne m’exprime pas là en tant que féministe !