Archives du mot-clé plage

Grosse mer et lumière

Comme la mer était mauvaise, pas de longe côte aujourd’hui. Alors à défaut de pouvoir aller dans l’eau, je me suis baladée au bord de l’eau jusqu’au coucher du soleil.

J’aime bien ces périodes d’épisodes méditerranéens quand la mer est bien grosse. Et après la pluie de la nuit dernière, la lumière est encore plus belle.

La plage de la corniche

Sur le chemin de la plage du Lazaret

Le  coup de mer a recraché des milliers de méduses sur les plages, impressionnant !

Je continue vers la crique de la vigie …

Bien rester sur le chemin …

La mer est grosse !

A la crique de la vigie la plage a disparu et les vagues lèchent le haut de la falaise.

Le soleil se cache et il commence à faire frais,  il est temps de prendre le chemin du retour …

Mardi soir c’est plage

Hier de la pluie était annoncée dans la journée. A Sète, on l’attend encore… Certains ont reçu 3 gouttes, moi je n’ai rien vu.

Du coup direction la plage des 3 digues en soirée pour un plouf  / pique-nique, et pour  contempler  jusqu’à la tombée de la nuit le jeu  d’ombres et lumière des rayons de soleil derrière les nuages.

Tout au fond le Canigou !
21h les lumières de la ville s’allument, il est temps de rentrer avant la nuit noire

Le calme après la tempête

Quelle belle journée que celle d’aujourd’hui ! Après le gros coup de mer de ces derniers jours, le vent a tourné, la mer s’est calmée et a repris sa place oscillant entre le turquoise et le bleu marine.

Plage de la Baleine

La plage devant le cabanon détruit par les vagues ces derniers jours réapparaît doucement. Quel contraste !

Le cabanon de la plage

Du coup, avec une amie, nous avons pu marcher plus loin, dans l’eau, sur le sable, jusqu’à « la Parenthèse » cette fois…

La Parenthèse
La Parenthèse

Au retour nous avons poussé  jusqu’à  la Corniche en passant par le Lazaret.

Plage du Lazaret

Une belle marche de 11 km , une première pour moi. Je suis très  fière de mes progrès. 🙂

La mer gronde, les paillotes tremblent #Sète

Depuis le début de la semaine on subit un sacré gros coup de mer.  Le vent sud sud-ouest souffle très fort ; la mer gonfle et gronde  ;  les vagues tabassent avalant la plage chaque jour un  peu plus ; des milliers de vélelles s’échouent  ; et les paillotes tremblent.

Lundi j’ai fait une longue marche sur le sable jusqu’à ne plus pouvoir  à cause de l’avancée de la mer. Les Quilles, plage du Lido, plage de la baleine…  Plus j’avançais plus la plage rétrécissait. Arrivée au « Cabanon de la plage » , les vagues léchaient carrément les fondations de la paillote coupant le passage. ce qui  ne laissait présager rien de bon pour les heures à venir.

En effet dans la nuit le cabanon a pris l’eau.  Les proprios ont du démonter. Triste, il n’aura tenu que 3 jours d’ouverture. 😦

Aujourd’hui malgré un fort vent de force 7, j’ai poussé de nouveau la balade jusque là pour voir où en était l’avancée de la mer.

Bon et bien cette fois Rip la plage et Rip le cabanon…

Côté plage du Lido, Les autres paillotes  résistent encore bien que les transats de « la Canopée » et de la paillote « Coté Mer » ont apparemment pris l’eau …

Pour le moment c’est encore « la Ola » qui s’en sort le mieux. Faut dire que c’est celle qui a le plus d’espace plage devant elle. Pour ce qui est de la structure,  la bâche du toit tremble mais tient bon.

Je suis donc vite allée m’y réfugiée pour reprendre des forces avant de rentrer tant les rafales de vent et de sable m’empêchaient de marcher droit.  De chez moi, ça me fait quand même une belle balade de 6 km, et en pleine tempête ce n’est pas si facile… Mais j’aime bien affronter ce temps en solitaire.

En tous les cas ce n’est pas le moment de mettre ne serait-ce qu’un doigt de pied dans l’eau, sous peine de se faire emporter illico tant le courant est dangereux.

Bientôt les paillotes

Oublier le temps d’un dimanche la violence de l’actualité, faire une longue balade sur la plage et profiter le nez au vent de l’air marin, ça sent le printemps !

D’ailleurs les tracteurs commencent à arriver pour installer les paillotes.

Sur la plage du Lido à Sète, la Ola et la Canopée ouvrent le bal en délimitant leur espace.

Bientôt la saison estivale, dingue comme le temps passe vite  !