Archives du mot-clé presidentielle-2007

Mais pourquoi les prolos votent-ils UMP ?

Vous êtes un prolétaire, à savoir quelqu’un qui vit essentiellement du fruit de son travail, vous n’êtes plutôt pas un nanti, c’est à dire que vous faites partie des 50% de français qui grattent moins de 1500€ par mois et vous vous apprêtez à voter pour la quatrième fois pour l’UMP en moins de deux mois…

Agnès du Monolecte cherchent des réponses. Si vous en avez c’est par là : Recherche prolos Sarkosystes, désespéremmment … ou encore par là, sur Agoravox, pour ceux qui ne veulent pas se mélanger aux gauchistes …. gnark gnark ! 😉

La France ne m’appartient pas …

alors si tu te penches sur les assistés ! la France appartient à ceux qui se lèvent tôt et qui travaillent voyons ! ils voudraient travailler ? ne change pas de sujet. Et m. !

Et vlan prend ça dans la gueule !

Chez Céleste, je ne me penchais pas sur les assistés .. Hors sujet certes, mais je pensais tout simplement aux gens comme moi, qui ne sont pas assistés ; qui ont travaillé toute leur vie d’un poste à un autre ; qui n’ont jamais eu droit à rien même s’ils ont élevé leurs enfants seuls, tout simplement parce qu’ils ne rentraient jamais dans la bonne case pour bénéficier de quoi que ce soit ; qui à partir d’un certain âge se sont retrouvés au chômage parce que les entreprises ne voulaient plus d’eux ; qui ont bataillé durement pour retrouver du boulot, n’importe quel boulot, mais si ça ne correspondait pas à leur profil, affrontant les humiliations, acceptant les bas salaires ; ces gens qu’on traite aujourd’hui de fainéants quand ils n’en trouvent pas, parce qu’ils ont l’âge qu’ils ont, eux qui se sont levés tôt toute leur vie même au chômage ; qui pour certains se retrouvent à la rue, sans rien, parce que locataire, n’ont plus pu payer leur loyer ; qui ont aussi faim parfois et même souvent ; qui mangent n’importe quoi pourvu que ça se mange ; qui ont l’angoisse qui se lit dans leurs yeux quand on leur parle de lendemain … Parce que je pensais à tous ces gens que je connais et qui sont dans cette situation ; parce que je pensais aussi à moi …

la France appartient à ceux qui se lèvent tôt et qui travaillent !

Vous ne pouvez pas savoir à quel point cette réflexion cliché entendue et ré-entendue me fait mal, parce qu’à chaque fois je la prends en pleine face. Parce qu’aujourd’hui, oui j’ai honte de mes longues périodes de chômage, j’ai honte de ce que je suis devenue. Parce qu’aujourd’hui j’essaie de faire illusion avec mes rares sorties pour lesquelles je me prive plus qu’il ne faut, histoire de faire genre tout va bien dans le meilleur des mondes, je ne suis pas pauvre et je suis forte … .
Les restau du coeur, en 2005 et 2006 alors que j’étais au plus bas, je n’ai pas osé y aller, tellement j’avais honte que l’on me traite d’assistée. Cette semaine j’ai mangé des pates, des patates et de la semoule, parce que je n’ai plus rien pour finir le mois à cause de charges imprévues qui me sont tombées sur le nez … des verres de lunettes non remboursés malgré la CMU. Et oui la CMU, je l’ai eu tellement je suis pauvre ! Peu de temps certes, à peine une année, et ça se termine en ce moment parce que je ne rentre déjà plus dans les cases. Mais je n’en ai même pas profité tellement j’ai honte de dire que je l’ai, et tellement j’ai peur de me faire traiter d’assistée.

Bien souvent je préfère rester seule chez moi dans mon coin, que de parler avec tous ces gens suffisants qui ne se rendent même pas compte que cette situation peut leur arriver un jour à eux aussi …

Alors quand j’entends ou quand je lis ce genre de réflexion, je me dis que non la France ne m’appartient pas, car je ne veux pas faire partie de ce monde là qui ne voit même pas ce qui se passe autour de lui et qui se prend pour une élite !

Le bel avenir des vieux

Suite à mon billet d’hier sur les jeunes loups qui montent des cabales aux vieux pour prendre leur place, héhé, je me suis mise à rêver cette nuit[1] au bel avenir des « vieux ». Vous savez ces vieux cons de quadras-quinquas au chômage ! Ces bons à rien qui vivent sur le dos du bon français qui se lève tôt le matin …
A un chouilla près, le problème va vite être réglé. Ils vont suivre le même chemin que ces vilains jeunes paresseux qui ne veulent pas travailler. Allez hop au travail obligatoire, le vieux (ou la vieille, on est bien d’accord) !
Les entreprises vont être ravies, ça va leur apporter de la main d’oeuvre compétente pour que dalle et elles vont pouvoir licencier dans la foulée tous les vieux cons qui restent[2], pour les reprendre derrière quasi gratos avec une poignée de jeunes, pour rien aussi, pour leur servir de canne. De toute façon quand on est vieux, on n’a pas besoin de manger, donc zon pas besoin d’avoir d’argent pour acheter de quoi se nourrir, ces vieux fainéants. Et puis si un vieux tombe d’inanition, ou même un jeune et bien avec la réserve grandissante de la maison chômage, hop ! y aura qu’à balancer celui qui crève de faim pour en prendre un autre plus frais. Ah, j’oubliais, zon rien pour se loger non plus. Ben facile, les entreprises achèteront un stock de tentes en gros pour les loger sur leur parking …. Et comme ils seront de plus en plus faibles de plus en plus jeunes[3] la sècheresse annuelle fera son office de nettoyeur naturel … Héhé ! Après avoir subitement augmenté, à la longue, le taux de chômage va baisser, les caisses de retraite vont faire des économies, les entreprises des bénéfices … Restera plus que l’Elite !

Voilà, la vie est belle, nous avançons vers un pays jeune et moderne qui a des solutions pour tout !

Décidément je suis en plein déliiire en ce moment ! vite mes gouttes !

Notes

[1] comme quoi ça me travaille.

[2] Déjà qu’on les embauche pour pas cher, en dessous du futur smic

[3] L’ennuyeux, c’est que les vilains jeunes qui sortent de l’école et qui ne veulent pas travailler seront dans le même état aussi …

Quand les jeunes loups veulent la place des vieux

Dans les entreprises, les jeunes loups qui montent des cabales contre les vieux pour prendre leur place, c’est monnaie courante … allez hop, le vieux, au placard, et casse toi de là que je m’y mette !

Voilà un exemple d’échange de propos destiné à casser du vieux :

"Je te propose une alliance contre xxx. On va faire les jeunes et on va le démoder, lui qui est vieux. On va lui faire la guerre et, au bout du compte, on fait une alliance contre lui."
Je lui dis : "Ca ne m’intéresse pas. Je ne veux pas faire d’alliance avec toi. Je ne veux pas faire une alliance contre lui sur le critère de l’âge. Cela ne me ressemble pas. Alors, tu fais ce que tu veux, mais moi, je ne le ferai pas."

Le suite sur Sudouest, l’info en continu.

Comment ça, je m’a gouré ! C’est pas dans une entrepriiiiiise que ça se passe. Ah c’était du vieux Chirac dont il s’agissait et je suis hors sujet !

Ouais, peut-être, mais comment voulez-vous qu’avec ce genre de mentalité au pouvoir, les quadra-quinquas aient une chance de retrouver un jour leur place sur le marché de l’emploi ? D’ailleurs, tout le monde s’en tape le coquillard des quadra-quinquas au chômage. Ce ne sont que des vieux.
haha ! j’suis d’une humeur joviale aujourd’hui[1]

Notes

[1] Ceci est de l’humour noir. J’explique dés fois que …

Boule d’angoisse

Ma boule d’angoisse s’est accentuée ce matin. J’ai le sentiment que ces élections sont les pires que nous ayons jamais eu jusqu’à maintenant. Je sais pour qui je vais voter, le moins pire à mon sens, à défaut de mieux. De toute façon quelque soit le résultat nous allons être très mal après, les miracles ça n’existent pas et trop de personnes ne sont pas conscientes de l’état de récession économique dans lequel se trouve ce pays et vont voter sur des looks, des apparences, des formes sans se soucier des problèmes de fond …
Nous sommes entretenus dans la peur comme l’explique Le Monolecte et chacun réagit en fonction de sa petite vie sans vouloir regarder au delà de son clocher ….

La bête immonde ne sortira pas des urnes ce soir.
Parce qu’elle est déjà là.
Tapie au fond de nos entrailles en train de nous bouffer le ciboulot…

Lire la suite chez Le Monolecte

Nous ne plaisantons plus, nous ne rions plus, nous ne nous exprimons plus librement … peur de la réaction de l’autre …

Allez je respire un grand coup et je vais voter …

Le bilan de 5 ans de gouvernement Sarkozy censuré

Serge Portelli, magistrat, vice-président au tribunal de Paris, président de la 12e Chambre correctionnelle, auteur de nombreux ouvrages, dont Le Traité de démagogie appliquée, avait préparé un nouvel ouvrage : "Ruptures", dressant le bilan sans concession de 5 ans de gouvernement Sarkozy et réfutant la plupart des fausses évidences fondant sa politique de sécurité.

Les Editions Michalon ayant reçu des pressions en raison des élections, cet ouvrage n’a pu être publié.

Face à cet acte de censure pré-électoral Annie Lacroix-Riz, historienne française, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris VII – Denis Diderot, l’a mis en téléchargement libre sur le portial oulala.net :

Pour large diffusion …

1500 euro net tout de suite, mais j’aimerais bien moi !

P’tain mais j’aimerais bien toucher 1500 euro net par mois, moi ! Depuis que j’ai basculé aux ASS[1], il y a deux ans et demi, je n’ai plus trouvé un poste à plus de 1300 € net et des "soupières", que ce soit avec le statut cadre ou assimilé, dans le privé ou le public[2] … Faut dire que je n’ai eu des entretiens que pour 3 tafs dont 2 pour lesquels j’ai été prise, un de 3 mois l’été dernier et l’autre de 9 en cours … M’enfin tout de même ! Bac + n[3], 30 ans d’expérience en entreprise, je ne touche pas 1500 € net par mois quand un employeur veut bien m’embaucher et loin de là !

Et le smic à 1500 euro net … ouh là là, le boxon que ça mettrait dans les grilles de salaire. Parce que oui, les grilles de salaire ça existe même si certains les ignorent …. Faudrait tout décaler, sinon, les cadres se retrouveraient à gagner moins que les smicards ! Ah ben oui, les cadres et assimilés à moins de 1500 euro net, y en a plein. Et ils ne vont pas être contents du tout si … mais alors pas du tout et moi la première !
Et puis faudrait sacrément baisser les charges des employeurs pour qu’ils puissent embaucher des gens au smic à 1500 euro net par mois … Faut pas oublier que ce sont les TPE et les PME qui ont fait dégringoler les salaires des cadres à moins de 1500 euro net ! Vous savez le truc du genre, ou tu acceptes ce salaire, ou tu restes avec tes 400 euro, comme tiveu tichoise, de toute façon, je peux pas te payer plus, trop de charges ! Et comme bien sûr, n’importe quel salaire est vachement mieux que 400 € même agrémenté de la généreuse allocation logement de secours de 239,60 €, on accepte sans rechigner une carte de visite bien ronflante de responsable truc bidule avec les heures sup non payées qui vont bien avec, puisque t’es cadre mon con, pour un tout petit salaire de rien du tout …

Et les impôts, mais ça ferait vachement moins de monde exonéré tout ça … Resterait plus que "les bons à rien" de chômeurs[4] qui ne touchent que l’ASS et les RMIstes qui seraient exonérés ! Tous les autres hop ! dans les tranches de vas-y t’es bon pour payer … haha !

Mais qu’est ce qu’on se marre en ce moment ![5]

Notes

[1] 435,30 €

[2] Et je ne vous dis pas ce que je gagnais il y a 10 ans, parce que ça me fait trop mal au bide ! allez si je vous le dis, francs convertis en euro, en 1997 je touchais en net, puisqu’on cause en net maintenant, 2055 euro et des soupières et je n’étais pas dans le haut de ma tranche de salaire … et j’ai même touché plus que ça …. ;-(

[3] en fait un démarrage en médecine + DUT + VAE + DESS/MASTER, je ne sais plus combien ça fait d’années en plus du bac, ce bazar inutile …

[4] C’est du second degré bien sûr

[5] Et ça c’est de l’humour noir !

Bribes d’actu en vrac

  • Au micro de France Bleu Hérault ce matin, le cri d’une mère en détresse m’a réveillée : "Arrêtez les paraboles !". Parents, arrêtez ces chaînes satellites étrangères qui ne diffusent que manipulations, messages de haine, bafouent les valeurs de la République, les droits des femmes et dont l’influence est néfaste sur les jeunes … disait-elle en gros.
    La lapidation de Ghofrane: ouverture du procès aujourd’hui à Aix en Provence.
  • Diam’s proclamée par les médias, rappeuse "humaniste" et engagée [1]
    Sic ! :-/ Décidément les mots perdent de plus en plus de leur sens … Il serait peut-être temps d’offrir un bon vieux gros dictionnaire à certains journalistes.
  • Les récents propos de Nicolas Sarkozy sur la pédophilie et le suicide des jeunes ont été jugés "inquiétants", et qualifiés de "surprenants"[2]
    C’est le moins qu’on puisse dire, j’en ai froid dans le dos. Il a même rajouté le cancer à sa liste … En tous les cas, on ne peut pas dire qu’il fasse dans l’humanisme, lui … ! Et ça vaut le coup de rajouter une petite explication sur ce qu’est l’eugénisme pour se rafraichir la mémoire[3].
  • "la semaine prochaine, "Marianne" brisera l’omerta que favorise le verrouillage médiatique…", déclare Jean-François Kahn dans le Marianne de cette semaine[4].
    Diantre ! Enfin de l’info, de la vraie, et plus d’intox ni de rumeurs ?
  • 1 million de femmes s’énervent, un appel à pétition est lancé contre le sexisme en politique, en faveur de Ségolène Royal bien sûr, et contre les moqueries qu’elle endurerait, la pauvre[5].
    Une façon de repérer qui va voter pour elle … haha la ruse ! Allez, sans moi, comme de toute façon TOUS les candidats sont dans la ligne de mire des divers moqueurs et critiqueurs, je ne signe pas ce genre de pétition qui ne sert strictement à rien …

Notes

[1] ça m’intéresse – mars 2007

[2] sur 20minute.fr

[3] L’eugénisme veut promouvoir la race humaine en éliminant, le plus tôt possible, les êtres handicapés ou considérés comme inaptes. Le premier test intra-utérin (1968), puis l’analyse du liquide amniotique et l’échographie ont permis de préciser la condition physique du foetus. Aujourd’hui, la cartographie du génome humain (lancée en 1985) a pour but l’éradication des maladies héréditaires. Mais les gènes déterminent toutes les caractéristiques humaines. Dresser la carte génétique d’un individu au stade prénatal, pourrait donc, si on ne l’inscrit pas dans un contexte éthique, mener à la pratique de l’eugénisme.

[4] n° 520 du 7 au 13 avril 2007

[5] Le "la pauvre" est à prendre au second degré bien sûr, je trouve tellement ridicule que certaines remettent de l’huile sur le feu à propos de ces moqueries liées à la campagne électorale, alors qu’il aurait été plus intelligent de les ignorer et de s’occuper des vrais problèmes.