Archives du mot-clé standards

WordPress : rendre le plugin « Collapsing Blogroll » valide xhtml

J’ai passé ce WE la tête dans mon blog WordPress pour le rendre au plus près conforme aux standards du W3C. J’ai donc viré les plugins qui ne passaient pas au validator, et qui étaient vraiment trop « sale » pour être modifiés, et j’ai corrigé ce qui pouvait l’être facilement.

Je ne vais pas réécrire là les solutions que tout le monde peut trouver en tapant sur la barre à gogole, comme par exemple, ce workaround très utile qui règle un souci de validation XHTML sur un attribut « id », au niveau de la zone commentaires de WordPress :

WordPress – _wp_unfiltered_html_comment causing pages to fail (X)HTML validation

Mais par contre je vais apporter ma pierre à l’édifice sur le plugin Collapsing Blogroll.
Ce plugin sert à afficher une liste de liens (blogroll) sur une page, ou un billet. Il suffit d’insérer l’instruction « collroll » à l’endroit voulu.

Après installation du plugin, l’icône du « html validator » de firefox vire au rouge, et affiche une coche rouge sur  chaque balise « <h4> »  des titres  des catégorie de liens.

Il s’agit d’un petit souci d’imbrication des balises. Pour régler ce dysfonctionnement,  il suffit juste de déplacer la balise « <h4> »  qui se trouve à l’intérieur du lien de la catégorie à l’extérieur en procédant comme suit :

Dans le fichier frontend.php

remplacer :

$output .= '<a style="text-decoration:none;" onclick="switchMenu(''. $divid .'');"><h4 class="clplinkcategory">';
$output .= "$cat->name";
$output .= '</h4></a>';

par :

$output .= '<h4 class="clplinkcategory"><a style="text-decoration:none;" onclick="switchMenu(''. $divid .'');">';
$output .= "$cat->name";
$output .= '</a></h4>';

et dans le fichier settings.php

remplacer :

'category_before' => '<a style="text-decoration:none;" onclick="switchMenu('%id');"><h4 class="clplinkcategory">',
'category_after' => '</h4></a>',

par :

'category_before' => '<h4 class="clplinkcategory"><a style="text-decoration:none;" onclick="switchMenu('%id');">',
'category_after' => '</a></h4>',

Et voilà, cette manip. suffit à faire passer l’icône du validateur au vert.

Publicités

Quand des développeurs zappent la conformité W3C…

… je crise !

Mais bon sang de bon sang ! dites moi pourquoi encore aujourd’hui certains développeurs ne font pas du code conforme aux standards W3C ?  C’est dingue ça !

Depuis que j’ai passé ce blog sous WordPress je m’arrache les cheveux à chaque plugin que j’installe ! En vrac, des balises ne sont pas fermées ; ils manquent les attributs « alt », « title » ou encore « type » ; l’esperluette « & » traine dans les liens des widgets au lieu du valide « &amp; », etc… Et mon blog ne passe plus au « validator« .

Je ne compte plus les fois où je dois mettre les mains dans le cambouis pour rendre ce bazar propre et valide. C’est quand même pas normal !

Franchement, je ne veux pas dire, mais les plugins Doclear sont vachement plus conformes aux normes et recommandations du W3C  que ceux de wordpress !

Déjà qu’on se  farcit les horribles « embed » des vidéos des services comme youtube, Dailymotion, ou encore des régies pub… Il serait bien que les développeurs fassent un petit effort et vérifient la conformité de leurs plugins, widgets and co… avant de les lacher dans la nature !

Oui quoi ! respectez donc les standards du W3C, vous savez, les spécifications du web pour une meilleure interopérabilité, pour une accessibilité universelle aux contenus… tout ça quoi ! Servez-vous des outils ! c’est votre métier mince !

Pourquoi les standards du W3C

Dell en chemin vers Standardopolis Global

Le 24 octobre à Oracle OpenWorld Michael Dell a terminé son discours d’annonce du lancement des nouveaux serveurs avec processeurs AMD™ par un clip.

Je vous résume le topo de cette video, ça vaut son pesant de cacahouètes :

Les pauvres clients prisonniers de Proprietaryville voudraient quitter cet univers hostile qui les frustrent mais ne savent pas comment faire, d’autant plus que tout là-bas au loin il y a « Global Standardopolis » la ville ensoleillée du « standard computing ».

Heureusement le vaillant Michael Dell, leur sauveur, arrive vétu de son armure et armé de son épée. Accompagné de quelques personnalités du monde des hautes technologies, Joe Tucci d’EMC, Larry Ellison d’Oracle, Hector Ruiz d’AMD et Paul Otellini d’Intel, il va guider tout au long d’une journée les malheureux clients prisonniers des technologies propriétaires vers le monde merveilleux des standards de l’industrie. Bien sûr ils devront combattre héroïquement sur le chemin les méchants qui leurs barrent le passage.
Mais les héros arriveront-ils à vaincre le vilain dragon « Big Iron » en route et mener leurs clients jusqu’à « Standardopolis Global » ? là est la question.

Jetez un coup d’oeil, zon vraiment pétés les plombs, je vous l’dis !

Dell the Journey – Opening video for Dell’s keynote at Oracle Open World. – via le blog de Dell : Direct2Dell

Info via Sans Filtre

Professionnels du Web et standards – qu’en est-il sur le terrain ?

Depuis plusieurs années, le cheval de bataille de la plupart des spécialistes du Web est de promouvoir les standards, l’intéropérabilité et l’accessibilité numérique. Aujourd’hui qu’en est-il sur le terrain ?

Pour le savoir, OpenWeb Group, groupement d’experts spécialisés dans les standards du Web, a réalisé une série d’interviews croisés mettant sur le grille 4 sociétés professionnelles du Web :

De la prise de conscience de l’accessibilité, en passant par un niveau supérieur de la qualité de production, à l’élargissement du spectre des utilisateurs, c’est indéniable, le Web devient plus citoyen.

Mais même si certains professionnels de terrain ont commencé à sensibiliser leurs clients bien avant la sortie de la loi sur l’égalité numérique le 12 janvier 2005, l’enjeu de l’accessibilité a vraiment pris toute son importance à ce moment là.

A lire sur OpenWeb.org tous les détails de cette série d’interviews croisés présentée en cinq parties :

  1. Présentation des interviewés
  2. Migrer vers les standards
  3. Utiliser les standards
  4. Communiquer sur les standards
  5. L’avenir des standards