Archives du mot-clé tests

Thon taine z’et Thon Thon le Mariné au basilic ! #lamervousinspire

Surprise, hier j’ai reçu des boîtes de l‘Émietté de Thon Le Mariné  au basilic envoyées par  Sampleo pour sa campagne Petit Navire.
J’adooore quand je suis sélectionnée pour tester des produits . 🙂

Donc comme c’était l’heure de l’apéro et histoire de bien commencer à tester cette nouvelle recette Petit navire, hop hop je me suis inventée un petit plaisir  à base de ce fameux thon mariné au basilic pour accompagner un petit verre de blanc.

Des quetsches, des câpres, un grain de raisin pour faire joli, et voilà !

Et bien vous voulez que je vous dise, le résultat est délicieux ! Pas de doute on sent bien le basilic, ni trop, ni trop peu, juste ce qu’il faut. En plus accompagné par ce petit mélange fruité/aigrelet/ mariné,  les arômes du vin s’en sont trouvés relevés et mes papilles se sont régalées !

Et aujourd’hui pour continuer dans la découverte de cette nouvelle recette d’Émietté de Thon Le Mariné Petit Navire, je me suis préparée pour déjeuner  une petite salade de pommes de terre au thon bien sûr, à laquelle j’ai juste ajouté quelques câpres pour le côté aigrelet, et rien d’autre !

Les arômes de la marinade au basilic et à l’huile d’olive apportant suffisamment de saveur et de moelleux  à cette salade, il n’était pas nécessaire que je rajoute d’autres ingrédients.

Et bien je me suis encore régalée avec ce plat tout simple et suffisamment parfumé.

Au final, j’ai bien aimé cette nouvelle recette de l’Émietté de Thon Le Mariné  au basilic et ma foi je testerai avec plaisir les autres recettes disponibles, Citron & Thym, Tomates Séchées, Piment d’Espelette et Vinaigre Balsamique & Échalotes.

Merci Sampleo ,  @petitnavire, et @PetitNavireOfficiel

Confortables et pratiques les AntiPods de Divacore #divacoresampleo

Quelle chance ! j’ai été sélectionnée par Sampleo pour la campagne de test des écouteurs sans fils AntiPods de Divacore

Comme je suis anti Apple, je suis bien contente de pouvoir tester les écouteurs True Wireless  intra-auriculaires d’une autre boîte, française de surcroît. Et puis franchement les écouteurs filaires j’en ai un peu marre. Ils sont loin d’être pratiques. Je vous fait grâce des inconvénients…

Bon revenons aux choses sérieuses. La boîte que j’ai reçu contient le chargeur, les deux Antipods, un câble usb, 3 tailles d’embouts supplémentaires et les manuels d’utilisation et de garantie.

La première chose que j’ai faite est de changer les embouts parce qu’avec mes petites oreilles, une plus petite taille d’embout était la bienvenue.

Une fois ça fait, j’ai positionné les Antipods telles des boules quiez. Bonne surprise, ils sont confortables. J’ai secoué la tête pour voir s’ils restent en place et a priori ils tiennent bien.

Le chargeur est  d’une matière agréable au toucher.  Et bien qu’un peu gros, il me plait bien. on dirait une savonnette, si si 😉
Have a look dans ma petite main, et j’ai vraiment une petite main.

Etape suivante, la connexion bluetooth. Pour tout dire je ne suis pas arrivée à faire fonctionner les 2 écouteurs en même temps en suivant le manuel utilisateur.
Sampléo m’a donc  envoyé un lien vers la playlist des videos explicatives sur youtube.
Ces tutos sont à suivre scrupuleusement car ils sont vraiment très clairs, pas besoin d’aller voir ailleurs.
Et là hourra  ça a fonctionné, mode stéréo au poil  !
Le truc est de connecter le bluetooth du smartphone après les Antipods et pas avant. Là était mon erreur.

Sérieusement je suis hyper contente de ce test. Je vais pouvoir vaquer à mes occupations en écoutant de la musique sans être gênée par  les câbles qui pendouillent, ni faire tomber mon smartphone.
Lors de mes marches nordiques notamment, ou quand je lézarde à la plage,  ces câbles sont vraiment le truc en trop, surtout quand il faut les démêler quand on les sort du sac !
Hop du coup virés du sac les écouteurs filaires.

L’autonomie, quant à elle, est parfaite pour mon usage. 6 à 8h de fonctionnement en mode audio c’est pas mal du tout. Avec 24h de plus grâce à la batterie intégrée dans la savonnette le boitier de transport, on ne va pas se plaindre.

La qualité sonore n’est pas mal du tout, je ne ressens aucune agression de tonalité. Etant hyperacousique ce n’est pas rien.

Il y a bien sûr d’autres fonctions telles que la prise d’appel téléphonique et le mode duo, mais pour le moment place à la zique. Je verrai le reste au fur et à mesure.

Ah oui il faut quand même que je cite un inconvénient. Le clignotement des leds de fonctionnement est juste un peu trop voyant. Mais bon, cachés sous mes cheveux, ça se verra moins. 😉

Que rajouter ?  et bien que j’ai écrit ce billet en portant ces fameux  AntiPods de Divacore et…
j’ai complètement oublié que je les avais !
Entre nous, c’est mon smartphone qui est content. Il n’est pas tombé une seule fois par terre quand je me suis levée du canap. hinhin !

Sans dèc. le True Wireless aussi confortable et pratique c’est top ! Ces Antipods de Divacore me plaisent bien !

Commentaire sur facebook suite à mon billet :

Ambassadrice pour la campagne Actinutrition via Sampleo

Il y a quelques temps je me suis inscrite sur le site de tests de produits Sampleo, et j’ai rapidement été sélectionnée pour faire partie des ambassadrices de la campagne Actinutrition.  

Il s’agit d’un programme de phytothérapie détox , minceur, santé, à base de plantes et de ferments lactiques.

J’ai donc reçu un pack d’essai de 30 jours qui se compose de 3 produits :

  1. Un draineur phyto-actif pour aider à éliminer la graisse : KetoDestock – guarana / framboise

Ventre & Taille - framboisier / kaolin2. Un complément alimentaire pour retrouver un ventre plat : Ventre & Taille – framboisier / kaolin

Ventre & Taille - framboisier / kaolin

3. Un complément alimentaire ciblant le rééquilibrage du système digestif  : Multifloro probiotiques minceur – Bifidobacterium animalis, Lactobacillus gasseri, Lactococcus lactis

Multifloro probiotiques minceur

Il est intéressant de noter que ces produits sont Vegan | Végétarien | Sans OGM | Sans colorant artificiel | Sans maïs | Sans Gluten |  etc et j’en passe !

Bien sur ces compléments alimentaires doivent s’accompagner d’une alimentation équilibrée et d’un minimum d’activité physique, sinon ça ne sert strictement à rien ! Bref comme à chaque fois que l’on veut perdre un peu de poids.

Donc pour que ce programme soit complet un coaching nutrition en ligne  est également offert avec ce pack sur le site des laboratoires Actinutrition.
Il s’appuie sur la méthode Rougier. Elle est basée sur le classement des aliments en 4 catégories selon leur impact de stockage et leur bonne association, ce qui donne une alimentation variée et très équilibrée. On peut manger de tout en faisant juste attention aux associations d’aliments.

Sur le site des vidéos, plans de repas, recettes, listes de courses, conseils, complètent un accompagnement avec une diététicienne.

En ce qui me concerne, j’avoue que ça fait un bon moment que je me fiche de mon poids, car je suis bien plus attentive à manger ce que mon œsophage veut bien accepter sans me provoquer de violentes brûlures.  J’ai une œsophagite.
D’ailleurs je ne sais même pas combien je pèse. Donc je ne sais pas trop ce que va donner ce test sur moi qui ai un rythme alimentaire un peu particulier. J’ai quand même mesuré mon tour de taille et de hanche, histoire de savoir si c’est efficace ou pas.
Mais bon a priori, vue la composition et la destination des compléments, vue le régime proposé et vus mes soucis au niveau de mon appareil digestif, ça devrait plutôt me faire plus de bien que de mal, même si je ne perds pas de poids.

Test and see ! A suivre donc …

#TeamActi

Mon type de personnalité est « défenseur »

Test de personnalité gratos du jour pour faire mumuse :

Résultat : Mon type de personnalité est défenseur (ISFJ-A), comme la Queen Elizabeth II,  Beyoncé, Anne Hathaway, … hinhin.

Bon ça n’intéresse que moi, mais je trouve que ça me correspond bien.

“L’amour ne naît que dans le partage. On ne peut en avoir plus pour soi qu’en le donnant aux autres.”
Brian Tracy

Le type de personnalité des ISFJ est tout à fait unique, car beaucoup de leurs qualités défient toute définition de leurs traits individuels. Bien qu’ils possèdent le trait Sentimental (F) cad très sentimental, les ISFJ ont d’excellentes capacités analytiques; bien qu’Introvertis (I), ils ont un contact bien développé et de solides relations sociales et, bien qu’ils aient tendance à Juger (J), les ISFJ sont souvent réceptifs au changement et aux nouvelles idées. Comme tant de choses, les gens qui ont le type de personnalité ISFJ sont plus que la somme de leurs parties et c’est la manière dont ils utilisent ces points forts qui définit qui ils sont.

Les ISFJ sont de vrais altruistes. Ils répondent à la bonté par encore plus de bonté et ils accueillent le travail et les gens en lesquels ils croient avec enthousiasme et générosité.

Il Faut Etre Vu Pour Etre Cru

Pour les ISFJ, le défi est de faire en sorte que l’on remarque ce qu’ils font. Ils ont tendance à minimiser leurs accomplissements et, même si leur bonté est souvent respectée, des personnes plus cyniques et plus égoïstes sont susceptibles de profiter du dévouement et de l’humilité des ISFJ en leur confiant un travail dont ils récolteront plus tard le mérite. Il faut que les ISFJ sachent dire non et se défendre s’ils veulent conserver leur confiance et leur enthousiasme.

Naturellement sociables, qualité étrange pour des Introvertis, les ISFJ utilisent leur excellente mémoire non pas pour retenir des données et des futilités mais pour se souvenir des gens et des informations relatives à leur vie. Quand on en vient au don de cadeaux, les ISFJ n’ont pas leur pareil, car ils utilisent leur imagination et leur sensibilité naturelle pour exprimer leur générosité de façons qui touchent le coeur de leurs destinataires. Même si cela s’applique certainement à leurs collègues, que les gens qui ont le type de personnalité ISFJ considèrent souvent comme leurs amis personnels, c’est dans la famille que leurs expressions d’affection s’épanouissent pleinement.

Si Je Peux Te Protéger, Je Le Ferai

Les personnalités ISFJ forment un groupe merveilleux qui reste rarement inactif tant qu’une cause digne de ce nom reste inachevée. La capacité qu’ont les ISFJ d’entrer en contact intime avec les autres est sans pareil chez les Introvertis, et la joie qu’ils ressentent quand ils utilisent ces liens pour faire en sorte qu’une famille reste solidaire et heureuse est un don pour tous les gens impliqués. Il est possible qu’ils ne soient jamais vraiment à l’aise sous les feux de la rampe et ils peuvent se sentir coupables de s’attribuer le mérite qui leur est dû pour le travail d’équipe mais, s’ils peuvent garantir la reconnaissance de leurs efforts, leur travail pourra leur apporter un niveau de satisfaction dont beaucoup d’autres types de personnalité ne peuvent que rêver.

J’ai la phobie des tests psychologiques

Ca se dit ça, avoir la phobie des tests psychologiques ? non ?
Et bien moi quand on me demande de passer un test psychologique,  plus exactement psychotechnique, lors d’un entretien d’embauche, ça y est c’est foutu d’avance. Mon cerveau se bloque, je vois flou, le trac me bouffe, et je n’arrive plus à me concentrer sur ce que je dois répondre, surtout quand c’est chronométré, d’ailleurs c’est chronométré !

Autant les tests de personnalité conçus pour estimer le potentiel d’adaptation d’un candidat dans une entreprise par un jeu de questions/réponses, ça ne me pose aucun problème. Je complète ça tranquillou, authentique, sans calcul. Autant les tests psychotechniques, ça me bloque !

C’est dingue hein !

Le dernier que j’ai passé pour un entretien, ça a été une catastrophe, grand vide sous le chignon instantané.
Bon faut dire que je sortais d’une anesthésie générale, ça aide pas…
Bref j’ai juste rempli les tests verbaux, et le reste, les tests numériques et de logiques, j’ai carrément zappé.

De devoir passer ça, ça m’a gonflé, vous ne pouvez pas savoir à quel point ! Pas envie de jouer le jeu, pas envie de réfléchir, rien, nada, cerveau vide.

J’ai même pas demandé les résultats. Vu la quasi page blanche de mes réponses, il est évident que les RH ont du penser que j’avais un Qi d’huître.
Je ne les ai même pas relancés pour savoir s’il y aurait une suite ou pas à l’entretien tellement je suis consciente du désastre.
De toute façon la personne qui m’avait promis me rappeler ne l’a jamais fait. Suite à la lecture de mes non réponses, elle a du me prendre pour quelqu’un de complètement bête, inapte, et  incapable de raisonnement !

De toute façon, dès qu’ils sont chronométrés, j’ai toujours raté ces tests là. C’est une réalité.

Le chronomètre, ouais ! ça doit être ça mon problème ! C’est un bloqueur de cerveau chez moi. Et de savoir être jugée derrière encore pire !

Parce que des tests de logiques, de chiffres, de tout ce qu’on veut, j’en ai fait un paquet en jouant, du temps où on achetait les petits bouquins de jeux divers avec mots croisés. Vous vous rappelez avant l’heure des jeux facebook à la con. Et les doigts dans le nez je remplissais les grilles.
Bien sûr là il n’y avait pas de chronomètre et mon cerveau fonctionnait impec. Mais ce n’était que du jeu, je n’étais pas jugée sur mes réponses. Du coup j’avais toujours bon, bah oui !

Certes j’étais plus jeune, m’enfin je me demande si mon blocage sur ces tests psychotechniques imposés en entretien ne vient pas de réminiscences de la honte que j’ai ressenti en CM2. Une psy avait déclaré devant toute la classe que j’étais inapte pour passer en 6ème, justement suite à ce genre de tests chronométrés. Allez savoir…
Ou alors ça vient de ce test discriminatoire à l’embauche passé en 85, 50 dans une salle et 5 qui en ressortent pour un entretien, après lequel j’ai été éliminée sans espoir pour cet d’emploi. J’avoue être sortie honteuse également. Je me suis même sentie diminuée.

Bon de toute façon je déteste qu’on me fasse passer des tests psychotechniques en entretien, c’est dit !

Aïe, aïe, aïe, suis pas sortie du chômage avec tout ça, et je n’ai malheureusement que quelques dizaines d’années d’expérience en entreprises, et une excellente capacité d’adaptation. Mais ça, ça vaut plus grand chose aujourd’hui…

Analysée avant entretien par Vadequa

Hier, j’ai eu un entretien avec une entreprise  pour un poste de rédactrice technique. ça c’est plutôt bien passé, même si ça ne veut rien dire. C’est pas le premier, c’est pas le dernier, wait and see.

Au préalable j’ai eu droit au test d’évaluation Vadequa. C’est un logiciel qui, par un jeu de questions réponses, estime le potentiel d’adaptation d’un candidat dans une entreprise en évaluant l’adéquation entre son savoir-être, ses valeurs et la culture de l’entreprise.

Je l’ai fait tranquillou sur mon canap’, et je me retrouve assez dans ce qui est ressorti.

Relation au travail
Vous vous montrez réfléchi(e) dans votre manière de travailler : vous pesez le pour et le contre avant d’agir. Vos décisions sont donc mûrement pensées. Vous êtes un(e) travailleur(se) que l’on peut qualifier de méthodique et méticuleux(se). On vous confie un travail sans appréhension.
Vous préférez vous concentrer sur ce que vous maîtrisez. Vous privilégiez le concret et l’expérience a une grande valeur pour vous.
Relation aux autres
Vous êtes un individu accommodant et attentionné. Parfois timide, vous avez tendance à restreindre votre réseau social à seulement quelques amis, ce qui vous permet d’être réellement disponible pour eux. Votre vision optimiste de l’Homme peut parfois vous conduire à une certaine naïveté. Vous êtes
prêt(e) à faire passer les besoins des autres avant vos propres intérêts si cela permet d’éviter ou de régler un conflit.
Vous valorisez l’harmonie sociale et il est essentiel pour vous que tout le monde s’accorde. Dans une situation difficile, vous privilégiez le compromis au conflit. On dit de vous que vous êtes agréable et coopératif(v e).
Relation à la hiérarchie
Assez traditionaliste, vous préférez suivre les consignes plutôt qu’improviser. Naturellement responsable, vous faites le travail demandé. Vous êtes un(e) salarié(e) agréable, simple et terre-à-terre. On apprécie de vous confier des missions.
Vous êtes un individu consciencieux et persévérant. Vous avez tendance à être sur la réserve, ce qui fait de vous un(e) candidat(e) réfléchi(e), capable de faire preuve de beaucoup de sérieux. Vous serez plus performant(e) individuellement qu’en collectif de par votre timidité. Vous savez respecter l’autorité et
suivre les décisions.
Gestion des émotions
Vous vous satisfaites de ce que vous avez. Pour vous, la sécurité et la stabilité sont plus importantes que les évolutions ou la course au sommet. Votre modestie et votre sens des responsabilités vous amènent à vous contenter d’un travail respectable. De nature calme et sereine, vous vous montrez, le plus souvent imperturbable.
Leadership
Vous êtes quelqu’un de coopératif, ce qui constitue une qualité appréciable pour exercer un rôle de leader. Cependant, l’exercice du leadership nécessitera que v ous fassiez l’effort, dans certaines situations de vous imposer plus que vous ne le désirez.
Vous êtes un(e) candidat(e) intègre et honnête et vous représentez un exemple à suivre. Votre persévérance mène votre équipe à la réussite. Néanmoins, dans l’innovation ou dans la conduite du changement, vous devrez travailler votre difficulté à prendre des risques.

A part ça, en terme de culture d’entreprise, je ne suis absolument pas créatrice, ni développeur, on s’en serait douté, mais plutôt superviseur.

Je dispose d’un haut potentiel d’adaptabilité. C’est sûr avec le cursus que j’ai, c’est la moindre des choses.

Mes valeurs sont la politesse, la discipline, l’honneur…. ma foi oui on peut le dire !

Et pour finir je suis altruiste, et j’ai un caractère conciliant, ça c’est sûr !  j’ai confiance aux autres, et en moi, ça c’est moins sûr…  et je suis ordonnée, je confirme.

Suite à cette  analyse, j’ai été convoquée pour un entretien au terme duquel j’ai aussi du faire un compte-rendu manuscrit.

Bon, y a plus qu’à attendre.

Histoire de bac, d’exams, de QI d’huître, de trac…

En cette période de Bac et de Brevet, me voilà à réfléchir sur les sujets que j’ai eu à l’époque. Et bien niet ! je suis bien incapable de m’en rappeler. Tout ce dont je me souviens c’est l’angoisse qui me tenaillait le ventre lorsque j’ai passé les matières du Bac, et surtout la nausée jusqu’au vomissement lors de ma matière la plus forte. J’ai d’ailleurs du la repasser à l’oral pour cause de malaise sur ma copie, bleurp ! enfin surtout pour cause de mauvaise note.  A part ça pfff ben pas grand chose d’autre.

Par contre, je me souviens que j’étais dispensée de l’épreuve d’EPS pour cause de genou, et oui je traine ça depuis toute jeune. Et je me souviens aussi très bien que mon père pensait que je ne l’aurais jamais ce fichu bac, trop nulle que j’étais.

Du coup, lors des résultats, j’ai mis un sacré moment à admettre que je l’avais pour de vrai, et mon père aussi d’ailleurs. Vu mon niveau plus que moyen, c’était tellement extraordinaire, exceptionnel, incroyable que je réussisse cette étape qu’une petite fête a été organisée à la maison avec des potes pour arroser ça. La seule qui ait été organisée en mon honneur d’ailleurs. Faut dire  qu' »ils » allaient enfin pouvoir se débarrasser de moi en m’expédiant vers de lointaines études, alors oui, ça se fête ce genre d’évènement  !

Par la suite j’ai passé d’autres exams, jusqu’au bac +4 même, et  ça m’a toujours rendue malade, bleurp !  Bien trop peur que mon manque d’intelligence soit mis en exergue noir sur blanc ou à l’oral.  Pourtant il fallait y aller. Même une course de ski, ça me rendait malade. Évidemment, je déteste toute sorte de compétition. Et je ne vous parle même pas de parler face à un public, l’horreur ! et le permis de conduire, même ça ! Mes jambes tremblaient tellement quand j’ai passé l’exam, qu’il a fallu s’arrêter le temps que ça se calme, la honte !

Je crois bien que cette trouille me poursuit depuis ce jour de CM2 où suite à des tests psychologiques, la psy m’avait déclarée qu’au vu des résultats j’étais bien trop bête pour passer en 6ème. D’après elle, je ne pourrais avoir que des difficultés. En clair j’avais le QI d’une huitre ! Je ne vous raconte pas l’humiliation. En plus cette conne a étalé sa science sur mon manque d’intelligence devant tout le monde. Sic !

Et pourtant je suis passée en 6ème. Mes résultats tout au long de l’année étant bons, il n’y avait donc pas de raison de me faire redoubler.

Ensuite, malgré cette médiocrité intellectuelle dont j’ai fait preuve ce jour là, pour cause de mal être dans ma vie d’enfant surement,  je n’ai jamais redoublé. J’ai eu mon brevet et mon bac ! J’ai même eu des résultats tout à fait honorables lors des autres exams que j’ai passé tout au long de ma vie. Pour une bécasse qui stresse au point de tomber malade chaque fois qu’elle doit être jugée sur quelque chose, c’est pas trop mal non !

Quand je pense à tous ces cons d’adultes qui ont contribué à faire de moi une introvertie, solitaire, souffrant de complexe d’infériorité, franchement je ne les remercie pas !

Quoi qu’après tout ça m’est égal, tant qu’on ne me demande pas d’être le leader de quoi que ce soit et de parler en public tout va bien, ça ne m’empêche pas d’avancer  transquillou dans mon coin. Et surtout qu’on ne me demande plus de passer un quelconque exam, je vieillis et mon QI… ben avec le temps il ne s’est pas arrangé, hinhin !

Evaluer son potentiel physique grâce à «Résolution 50»

Aujourd’hui j’ai participé à l’action de prévention « Résolution 50 » qui se déroulait au Palais universitaire des sports de Veyrassi. Cette action encore expérimentale porte sur la promotion de l’activité physique, et n’existe qu’à Montpellier pour le moment. Elle a été élaborée par La Mutualité Française Languedoc-Roussillon en partenariat avec l’Université Montpellier 1, et plus précisément l’UFR Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS). Elle consiste à proposer aux personnes âgées de 50 à 65 ans ou plus de tester leurs capacités physiques et de les aider à s’orienter vers la pratique d’une activité physique la plus adaptée à leurs besoins et à leurs envies.

Donc étant concernée, et ayant envie de savoir où j’en suis de mes fameuses capacités physiques, je me suis inscrite à la première journée, faisant ainsi partie des cobayes…

J’avais un peu peur au départ que les tests soient trop sportifs, et de ne pouvoir les suivre, mais les intervenants de l’ufr staps m’ont tout de suite rassurée. En effet, même les tests d’endurance sont à la portée de tous. De toute façon j’avais signalé ce que je ne pouvais pas faire et tout le monde a été très attentif à mes difficultés.

Bref, les participants ont été séparés en petits groupes pour suivre à tour de rôle les différents ateliers mis en place.

Mon groupe a commencé par l’atelier style de vie.
Bon là, rien de bien fatigant, chacun a juste eu à renseigner un questionnaire  sur comment il se sent actuellement, et quelles sont ses habitudes.

Ensuite nous avons enchaîné par un peu d’exercice à l’atelier pratique, mais vraiment très soft les exercices.
Nous avons commencé par des échauffement classiques, suivi par des lancés de ballon en binôme, pour finir en driblant sur un petit parcours moteur. Bref rien de bien fatigant, d’ailleurs je n’ai même pas transpiré.
Nous avons ensuite eu droit à une séance de relaxation. C’est certainement la séance que j’ai le moins apprécié, car j’avais plutôt envie de continuer à bouger à ce moment là.

Puis nous sommes passés à l’atelier esprit pour participer à des tests individuels sur les fonctions cognitives, mémoire, attention, niveau de stress, et estime de soi…

Pour finir, la souplesse, l’équilibre, et la force de chacun ont été mesurés à l’atelier corps grâce à des exercices très simples et des appareils. L’endurance à la marche a également été évaluée sur un petit parcours de 6 mn.

Tous ces tests n’étaient ni compliqués à comprendre, ni fatigants, ni difficiles physiquement.

Au final, nous avons obtenu un bilan individuel, renseignant dans les catégories corps, style de vie et esprit, nos points forts (en vert) et nos points à améliorer (en orange), avec une alerte sur nos points très faibles (en rouge).

Nous avons également reçu diverses recommandations, guides, conseils en terme d’activité physique et de nutrition, ainsi que des adresses de clubs proposant des activités plus ou moins adaptées aux seniors.

La matinée s’est terminée par un déjeuner offert, très équilibré et très frais d’ailleurs…

Comme ils restent encore deux journées de programmées, le 29 janvier et le samedi 5 février 2011, si vous êtes à Montpellier ou aux alentours, et si vous êtes un quinqua qui aimerait bien faire le point sur ses capacités physiques, et bien ma foi inscrivez-vous, c’est gratuit : plaquette Résolution 50 au format pdf

Moi ça m’a bien plu ! et mon bilan reflète bien de mon état physique… et moral actuel.

Pour en savoir plus : le programme résolution 50

Le langage de mes couleurs, play it again !

Puisque j’étais le nez dans les couleurs ces derniers jours pour choisir la peinture de mon blog, je me suis amusée à refaire le test du langage de mes couleurs pour voir un peu l’évolution depuis 2006 et 2008.  J’ai juste fait le test de personnalité. Pour le reste ça m’intéresse moins.

Bon alors  ça donne ça :

Vos résultats présentent un produit de corrélation supérieur à 97 % avec notre modèle, ce qui indiquerait que ces résultats présentent un excellent rendu de vos émotions et qualités du moment.

Votre Profil :

aa35

faceFF00BEVotre couleur aujourd’hui :

Symbole de la créativité et de la construction.

Pour vous décrire :

Vous êtes extraverti à 48% et introverti à 52% . Je suis devenue un peu plus introvertie avec le temps… ça ressort…

Sans ordre d’importance, vous êtes créatif, vous savez voir le beau, vous êtes intuitif et votre inspiration vient de l’intérieur.
Vous êtes également volontaire, vos actions sont déterminées par votre volonté propre, par les objectifs que vous vous êtes fixés, et par votre besoin d’agir et d’avancer. C’est bien vrai ma brave dame !
Enfin vous êtes intellectuel et intelligent, vous vous interrogez et vous vous renseignez avant de poser vos actions et vos valeurs.

Votre rapport à l’environnement : Les faits – les sentiments – les idées

D’abord, à 38%, vous êtes attaché aux valeurs, aux émotions et aux sentiments, et à votre ressenti affectif de l’environnement.
Ensuite, à 31%, vous êtes centré sur les faits et sur la réalité des choses. Vos actions sont attachées aux faits réels.
Enfin, à 30%, vous êtes centré sur votre pensée, et vos actions sont conditionnées par vos connaissances, votre expérience et votre savoir.

Les qualités qui décrivent le mieux votre personnalité en ce moment :

Votre créativité.
A 22%, vous êtes créatif, vous savez voir le beau, vous êtes intuitif et votre inspiration vient de l’intérieur.

Votre inventivité.
A 21%, vous êtes inventif, vous avez toujours des idées nouvelles et vous savez les mettre en application.

Votre énergie.
A 19%, vous êtes volontaire, vos actions sont déterminées par votre volonté propre, par les objectifs que vous vous êtes fixés, et par votre besoin d’agir et d’avancer.

Votre capacité intellectuelle.
A 18%, vous êtes intelligent, vous vous interrogez et vous vous renseignez avant de poser vos actes.

Votre profondeur.
A 17%, vous êtes profond, vous réfléchissez avant d’agir, et vous savez communiquer vos connaissances.

Enfin vous êtes gestionnaire, vous savez prendre en compte les nécessité de chacun pour les emmener vers les objectifs fixés, également vous êtes dynamique, vous avez de l’énergie et vous savez entraîner les groupes de personnes.

Moins dynamique qu’avant mais plus inventive… Comment dire ? C’est bluffant tout de même…

Je me suis offerte un test d’orientation professionnelle : résultats

Bon, devant ma perplexité à me positionner professionnellement après tous ces jobs exercés depuis une dizaine d’années, j’ai répondu à un test professionnel sur studya.com :

Pour quel métier êtes-vous fait ?

Pour avoir un bilan sérieux je l’ai payé bien sûr, 12 euro. Mais ça valait le coup, parce que le résultat est très complet, et confirment mes aspirations, et surtout mon cursus qui est finalement loin d’être incohérent…

Graphe

Voilà mes résultat principaux sous forme de graphe :

090408-graphepro

Il en ressort que :

  • je suis dotée d’un esprit littéraire : j’apprécie la finesse et la diversité des mots de la langue ;
  • je suis plus créative que conventionnelle ; J’ai une nature indépendante ;
  • le facteur technique prédomine bien évidemment ;
  • J’ai également le sens du contact ;
  • et de la méthode et de la précision dans la gestion des dossiers.

Profil

Mon profil analysé sous l’angle de la Typologie de Holland J (modèle « RIASEC »: Réaliste, Investigateur, Artiste, Social, Entreprenant, Conventionnel) me donne un pourcentage de 100% pour le côté artiste !

Bien sûr, une personne « ARTISTE » ne s’exprime par seulement par le biais de l’expression artistique (musique, dessin, art…). Cette dimension fait aussi référence au besoin d’exprimer ses idées, ses sentiments. Les aptitudes liées sont donc la créativité, l’imagination, l’expression, et la recherche permanente de la nouveauté. Ce qui me correspond assez finalement. Et 100 % c’est fort comme résultat. ça correspond à une adéquation parfaite des facteurs atout métier, créativité, littéraire, manuel.

Les trois profils combinés selon cette typologie qui me correspondent le mieux sont donc :090408-profil

Adéquation profil/famille de métiers

Et voilà les degrés d’adéquation avec mon profil que j’ai par famille de métiers dans chaque secteurs professionnels. Je ne retiens que les valeurs au dessus de 70 %.

Gestion / Finances / ressources humaines / Commerce et relations clients

  1. Commerce d’art : 70 %
    Négociateur d’art, bouquiniste, antiquaire, libraire, commissaire priseur
    Ça c’est la seule surprise du résultat du test ! Mais il est vrai que l’art m’intéresse. Par contre le côté libraire, bouquiniste pas trop.

Technique de l’information / Marketing / Communication / Art

Là c’est la totale ! C’est vraiment mon secteur.090408-metiersl

Évidemment on retrouve dans chaque famille quasiment tous les métiers que j’ai exercé, comme rédacteur, photographe, coordinatrice technique PAO, chargée de communication, traducteur technique, infographiste, Webmaster, chargée de marketing, analyste-programmeur, Ingénieur système et bases de données…

Et même ceux que j’aurais aimé exercer dans une autre vie, comme écrivain, comédien, grand reporter, architecte d’intérieur, ….

Donc il n’y a pas de doute, c’est bien dans ce bazar là que mon métier se trouve.

Il est à noter qu’au bas du tableau se trouvent les métiers de la documentation pour un pourcentage de 66 %. Ce qui n’est pas si mal que ça.

Autres métiers / secteurs spécifiques (tourisme, enseignement, santé…)

Non là vraiment, coiffeuse, esthéticienne, etc… professeur dans les collèges et lycées, même pour enseigner de l’art plastique, ou encore boulangère, bouchère, … ça ne me branche pas du tout.
Le seul métier de bouche qui m’intéresserait à la rigueur est celui d’œnologue. Mais il me faudrait de sacrés compétences que je n’ai pas !

Conclusion

Pour revenir à nos moutons, il est évident qu’il faut que je reste dans le secteur « Technique de l’information / Marketing / Communication / Art« .

Quant au métier, concepteur rédacteur multimédia ferait finalement un bon mix de toutes mes compétences.