Archives du mot-clé photos

Virée chez un aquaculteur de Bouzigues

Voilà une bonne journée comme je les aime et qui fait du bien au moral. Deux potes m’ont emmenée à Bouzigues chez un aquaculteur,  Damien Henry. Plus exactement l’adresse postale c’est le port de Loupian.
A ma grande joie nous avons eu droit au tour du propriétaire, l’atelier d’abord puis les tables à huîtres sur l’étang de Thau.

Il faisait un temps magnifique et bien sûr j’ai mitraillé à tout va. Je ne pouvais manquer de garder un souvenir d’un tel  moment aussi agréable et instructif de surcroît.

L’atelier

Des huîtres, des coques, des moules, des oursins, des couteaux

Profitons du soleil pour sortir la barque

Virée au milieu des tables à huîtres sur l’étang de Thau. Que du bleu partout !

Présentation des bébés, des ados et des adultes huîtres 😉

Au retour remontée de la barque 🙂

Ah oui, de l’autre côté de l’étang, en face, c’est Sète et le mont Saint-Clair, pour ceux qui ne connaissent pas et qui passent par là. Chouette hein ?

Et ce soir j’ai dégusté une poêlée de couteaux cuisinée par mes soins et parfaitement réussie, étonnant non (oui j’ai la réputation de ne pas cuisiner ;)). Bref me suis régalée !!!

Challenge noir et blanc de la semaine #challengebnw

Sélectionnée par un pote d’instagram pour le fun, je viens de terminer un petit challenge noir et blanc d’une semaine.

Il s’agissait de choisir une photo par jour de mon environnement sans personnage, sans explication,  et en challengeant quelqu’un d’autre chaque jour .

Voilà les photos que j’ai sélectionnées.

Cheval camarguais à Palavas-les-flots Hérault
J1: 2004 – Cheval camarguais à Palavas-les-flots Hérault
Sur les rails à Randens Savoie
J2: 2011 – Sur les rails à Randens Savoie
Le château de Miolans à Saint-Pierre-d'Albigny - Savoie
J3 : 2016 – Le château de Miolans à Saint-Pierre-d’Albigny Savoie
Chaise à bascule abandonnée à Hauteville Savoie
J4 : 2011 – Chaise à bascule abandonnée à Hauteville Savoie
Après la tempête plage du petit-travers à Carnon
J5 : 2012 – Après la tempête plage du petit-travers à Carnon
Cabane aux quatre-canaux à Palavas-les-flots
J6 – 2010 – Cabane aux quatre-canaux à Palavas-les-flots
Pommes de pin sur un banc au château de Miolans
J7 : 2016 –  Pommes de pin sur un banc au château de Miolans

Et un coucher de soleil pour finir la journée en beauté !

Belle et bonne journée que celle d’hier, bon resto, papotage, balade, j’ai été gâtée pour mon anniversaire. Cette journée ne pouvait que se terminer en beauté.

C’était l’heure du coucher de soleil quand je suis partie. Vite vite une petite halte à la plage avant que le soleil ne se couche complètement pour admirer les couleurs du ciel.

Le Grand Travers - La Grande Motte

Le Grand Travers - coucher de soleil

Ah oui j’ai fait cette petite halte au Grand-Travers à la Grande-Motte. Petit moment de sérénité bien appréciable !

Fait beau et chaud, et chaud et beau

Aujourd’hui c’est mon anniv !
En ce jour spécial, comme il fait beau et chaud, et chaud et beau, je me suis poussée dehors pour prendre l’air au lieu de rester connement à l’appart comme dab .

Direction La Grande Motte donc, où je me suis fait un resto en tête à tête avec moi-même pour marquer le coup (merci pour les tickets resto offerts ❤ ).

Et ensuite petite balade digestive… Et là !

C’est bien ce que je disais, fait beau et chaud, et chaud et beau !

Mais bon sang de bonsoir pourquoi n’ai-je pas pensé à mettre mon maillot et prendre mon sac de plage.  Je me serais bien fait une petite trempette tiens !

Un petit tour de mon quartier cracra en images #Montpellier

Je fais rarement le tour de mon quartier à pieds, tout simplement parce qu’il n’y a rien de bien intéressant à y voir, qu’il n’y a pas de petits commerçants comme je les aime, et encore moins de terrasse sympa ou s’attabler pour se désaltérer en profitant du soleil.
Bref rien qui motive.  Du coup d’ordinaire je prends ma voiture pour m’évader vers des lieux plus accueillants, ou je reste carrément chez moi…

Exceptionnellement aujourd’hui j’ai du courrier à déposer au bout de la rue. Il est 4h de l’aprem, fait beau, il fait chaud, allez hop j’y vais à pieds, et en profite pour faire le tour du pâté de maisons pour m’aérer.

Et voilà donc un échantillon du paysage qui m’accueille tout au long du chemin…

Sympa non ? ça donne envie de se balader dans le coin, hein ?

Et pour finir, voilà l’état de la cunette qui sert de trottoir le long de la rue qui me ramène chez moi. Quand il pleut, elle se transforme en rivière et  j’ai de l’eau jusqu’aux chevilles.

Et dire que depuis 2012, Montpellier est censée avoir mis en place une brigade propreté et incivilités chargée de contrôler la propreté de la ville.
Et bien dans mon quartier les gens s’en foutent ouvertement de cette brigade  et du respect de la propreté de la ville. L’incivilité est reine ! D’ailleurs je ne l’ai même jamais rencontrée cette brigade  !!!

De toute façon, la propreté à Montpellier c’est juste pour les lieux touristiques, les nouveaux quartiers bien en vu (et encore !). Pour le reste… pffff !

Ah oui au fait, mon quartier c’est Celleneuve !

Et l’été s’achève. Bilan…

Pfff dingue comme le temps passe vite, l’été est déjà terminé.

Finalement de cet été je n’en retiens uniquement que les bons moments.

Les 15 jours  passé en juin chez fifille en Savoie pour essayer d’enrayer ma dépression et me laver le cerveau des toxicités des mois précédents, et où une belle fête d’anniversaire m’a donné du baume au coeur, et  redonné un peu de joie de vivre.

Une rencontre le 25 août avec qui covoyager, visiter, échanger, si ça colle.
Maj
Ah ben non finalement ça ne colle pas : incompatibilité de caractères, tabac, alcool, et tout ce qui va avec que je ne supporte pas, même en faisant des concessions.
De toute façon j’ai arrêté de m’imposer ce que je n’apprécie pas, c’est ainsi !

Et le reste du temps, la plage des Aresquiers où je suis allée me détendre, nager, marcher, lire, quasi chaque jour sauf en août, presque toujours en solitaire.

Il y a eu quelques autres bons moments partagés avec des copin(e)s sympas, mais ceux là sont les principaux.

Tout le reste n’est que peanuts dont je ne me souviens même pas, grâce à mon blog finalement où j’évacue ces instants T pas toujours cool pour les oublier tout de suite après.

Aujourd’hui l’automne coloré arrive. Je l’espère heureux, serein et plein d’échanges.

Encore les Aresquiers

Un petit billet juste pour faire plaisir à un ami vigneron qui préfère quand  je parle de mes escapades à la plage des culs nus que des choses factuelles qui ne sont pas toujours des plus gaies.

Donc oui aujourd’hui j’étais encore aux Aresquiers à profiter des caresses des vagues et de la douceur du soleil de Septembre avec les touristes en moins.

Nage, marche dans l’eau, lecture, farniente, un petit moment de détente que j’ai terminé par un petit apéro à la guinguette de Sorito, ma petite pause d’après plage de l’été.

Voilà, je profite à fond de la mer tant que le temps le permet et que l’eau est bonne, et par la même occasion je profite de la magnifique vue du coin sur le canal du Rhône à Sète qui longe les étangs !

cof

cof

Les Aresquiers du matin

Une occasion de dormir aux Aresquiers me tombe dessus à 10h du soir pour profiter du lever du soleil, et hop je saute dessus. C’est mon côté dingo.

Comme j’adore me baigner dans la mer la nuit, j’en ai profité pour faire ma trempette de minuit. Ouais une trempette parce que l’eau était quand même un peu fraîche hier pour faire un grand plouf.

Mais quel pied de s’allonger ensuite dans le sable doux pour admirer le ciel étoilé jusqu’à s’assoupir.

Pour le lever du soleil, je l’ai un peu raté, j’étais encore endormie.

Par contre la plage des Aresquiers le matin de bonne heure, c’est vraiment top ! Que des locaux qui se connaissent, tranquillité, blablatage, siestage, trempage, bronzage… jusqu’à midi quand les touristes arrivent. Là on cède la place à la foule des estivants chargée de glacières et de parasols,  et allez hop à demain, nous on file au frais !

C’est la deuxième fois que je vais à la plage des Aresquiers tôt le matin, et franchement je préfère cette ambiance paisible à celle du soir des after workers où se glissent toujours quelques mateurs et dragueurs qui ont toujours le chic pour faire des remarques déplacées sur les piercings, tatouages ou autres originalités  des uns ou des autres.