Archives du mot-clé Sète

Sur la jonque Cybèle

Quelle chance, hier en cette première magnifique journée de printemps,  j’ai eu l’opportunité de naviguer sur la jonque Cybèle avec l’asso les Voiles Auriques.

Après des années de déboires depuis sa construction en 1976, cette belle jonque asiatique a été remise à flot à la Rochelle en 2013,  la voilà maintenant à Sète pour notre plus grand plaisir.

Pour moi ces moments là sont du pur bonheur ! j’adore être sur l’eau, en plus naviguer sur un tel bateau si tranquille… Ah là là !

jonque Cybèle

La saison des pieds le retour, mais quel pied haha !

Coucou la bétaillère ! Qu’est-ce qu’on attend  là ? de pouvoir rentrer au port pour charger les bestiaux ?

Et tandis que je photographiais un voilier  au top de la technologie, nous étions photographiés à notre tour.

Deux univers qui se croisent et se saluent …

Un petit tour le long de la Corniche pour se faire admirer…

Le Théâtre de la mer …

Et nous voilà de retour au port après une belle balade en mer bien zen !! Bien sûr nous avons pique-niqué à bord … What a wonderful day !

Le pont de l’Ascension

Le voili, le voilou, le très attendu nouveau  pont Sadi Carnot a traversé les canaux de Sète  le jour de l’Ascension devant la foule en délire.

Moi j’ai attendu samedi pour aller le voir dans le calme.

Il est pas beau notre nouveau pont mobile ?

Construit en Italie l’ouvrage est arrivé à Sète par barge après avoir traversé la Méditerranée.

Vivement le 15 juillet que la circulation soit enfin rétablie !

Le tour de quartier du jeudi

Tous les jeudis j’ai piscine, et tous le jeudis après la pistoche je  fais le le grand  tour du quartier pour rentrer.

Direction le marché de producteurs. c’est la période des cerises et des asperges  …

Ensuite descendre vers la plage du Lazaret pour admirer la vue.  je ne m’en lasse pas !  Fait chaud, fait beau, la température de l’eau monte, ça devient bon !

Continuer vers la plage de la Corniche pour voir l’avancée des travaux …

Et c’est là que…

Au dessus de la plage, route pas terminée, parking pas fini, nouvelle passerelle pas commencée…  Ouais bof, y a encore du boulot ! En réalité ça n’a pas beaucoup avancé depuis mars. Il a fallu 2 mois quand même pour finir un petit tronçon de route ! Pas cool pour les restau. du coin.

Et ensuite remonter chez moi.

Que j’apprécie ma nouvelle vie !

Kinshasa au jour le jour …

Début avril je suis allée voir une très belle expo au MIAM de Sète, « Kinshasa Chroniques ».

La capitale du Congo y est présentée de l’intérieur par les 70 jeunes artistes sélectionnés. On y découvre la ville au jour le jour, au gré des rues, au travers de photos, videos, peintures, Bds … , telle que cette jeune génération la vit au quotidien, l’imagine et l’espère.

L’expo s’articule autour  de différentes chroniques comme…

« la ville sport »,

Kinshasa, La ville sport

Kinshasa, la ville sport

La « ville paraître »

avec ses rois de la sape,

Kinshasa, sape

La « ville débrouille »,

La « ville performance », l’exhibition du corps !

 

La « ville future » et ses étranges robots plantés au milieu des rues en travaux,

La « ville esprit »,

la « ville mémoire »,

La « ville capitaliste » tout en contraste…

J’ai beaucoup aimé la série de photos représentant une voyageuse imaginaire dans un wagon abandonné réalisée avec un retardateur par  Gosette Lubondo.

Les peintures aussi ..

Vraiment magnifique, intéressant, et instructif !  il faut que j’y retourne, j’ai loupé plein de trucs, notamment les vidéos que je n’ai pas eu le temps de visionner.

L’exposition est prolongée jusqu’au 2 juin 2019.

Le calme après la tempête

Quelle belle journée que celle d’aujourd’hui ! Après le gros coup de mer de ces derniers jours, le vent a tourné, la mer s’est calmée et a repris sa place oscillant entre le turquoise et le bleu marine.

Plage de la Baleine

La plage devant le cabanon détruit par les vagues ces derniers jours réapparaît doucement. Quel contraste !

Le cabanon de la plage

Du coup, avec une amie, nous avons pu marcher plus loin, dans l’eau, sur le sable, jusqu’à « la Parenthèse » cette fois…

La Parenthèse
La Parenthèse

Au retour nous avons poussé  jusqu’à  la Corniche en passant par le Lazaret.

Plage du Lazaret

Une belle marche de 11 km , une première pour moi. Je suis très  fière de mes progrès. 🙂

La mer gronde, les paillotes tremblent #Sète

Depuis le début de la semaine on subit un sacré gros coup de mer.  Le vent sud sud-ouest souffle très fort ; la mer gonfle et gronde  ;  les vagues tabassent avalant la plage chaque jour un  peu plus ; des milliers de vélelles s’échouent  ; et les paillotes tremblent.

Lundi j’ai fait une longue marche sur le sable jusqu’à ne plus pouvoir  à cause de l’avancée de la mer. Les Quilles, plage du Lido, plage de la baleine…  Plus j’avançais plus la plage rétrécissait. Arrivée au « Cabanon de la plage » , les vagues léchaient carrément les fondations de la paillote coupant le passage. ce qui  ne laissait présager rien de bon pour les heures à venir.

En effet dans la nuit le cabanon a pris l’eau.  Les proprios ont du démonter. Triste, il n’aura tenu que 3 jours d’ouverture. 😦

Aujourd’hui malgré un fort vent de force 7, j’ai poussé de nouveau la balade jusque là pour voir où en était l’avancée de la mer.

Bon et bien cette fois Rip la plage et Rip le cabanon…

Côté plage du Lido, Les autres paillotes  résistent encore bien que les transats de « la Canopée » et de la paillote « Coté Mer » ont apparemment pris l’eau …

Pour le moment c’est encore « la Ola » qui s’en sort le mieux. Faut dire que c’est celle qui a le plus d’espace plage devant elle. Pour ce qui est de la structure,  la bâche du toit tremble mais tient bon.

Je suis donc vite allée m’y réfugiée pour reprendre des forces avant de rentrer tant les rafales de vent et de sable m’empêchaient de marcher droit.  De chez moi, ça me fait quand même une belle balade de 6 km, et en pleine tempête ce n’est pas si facile… Mais j’aime bien affronter ce temps en solitaire.

En tous les cas ce n’est pas le moment de mettre ne serait-ce qu’un doigt de pied dans l’eau, sous peine de se faire emporter illico tant le courant est dangereux.

Couleurs, couleurs ! #colorpeoplerun

Pour une première, me suis bien marrée hier au Color People Run de Sète ! Je ne pouvais pas manquer l’événement, il se déroulait à 500 m de chez moi et le parcours faisait le tour de mon quartier.

C’est quoi ce truc ? Et bien comme expliqué sur le site de l’événement :

C’est une course non chronométrée accessible A TOUS !

Avec  de la poudre Color People  pour la couleur,  et DJ pour la zique.

Comme accessible à tous, Je me suis donc offerte un pack et go !

DJs en place, attention l’échauffement va commencer !

Prêts pour le départ…

Bon ok pour la suite  je ne cours pas, mais j’ai quand même tenu tout le parcours en marchant. Fière de moi, je n’ai jamais marché autant d’un coup  !  Mon smartphone m’a cafeté le soir que j’ai quand même fait 11 km dans la journée en comptant les piétinements, le mouv, etc …  Suis vraiment en progrès !

En plus j’ai rigolé tout le long. Que du fun  … et de la couleur !

Lâcher d’orange à Villeroy …

Lâcher de vert en remontant vers chez moi…

Lâcher de jaune à la Corniche…

On attaque la dernière ligne droite le long de la plage…

Lâcher de bleu …

Dur, dur dans le sable. Courage bientôt l’arrivée  !

Suis arrivée juste pour le lâcher de ballons ! Partie avec les premiers, arrivée avec les derniers. Ben quoi je marche moi. Hinhin !

On danse, on chante, même la Marseillaise. si si !

Lâcher final de poudre de toutes les couleurs… Keuf keuf keuf ! Aaahhh-Tchaaaaa !

A l’arrivée  j’ai retrouvé un pote pas vu depuis ouch … bien 7 ans !  Merci Bernard pour les photos prises de la scène !

Coucou c’est moaaa !

Et voilà !

Bientôt les paillotes

Oublier le temps d’un dimanche la violence de l’actualité, faire une longue balade sur la plage et profiter le nez au vent de l’air marin, ça sent le printemps !

D’ailleurs les tracteurs commencent à arriver pour installer les paillotes.

Sur la plage du Lido à Sète, la Ola et la Canopée ouvrent le bal en délimitant leur espace.

Bientôt la saison estivale, dingue comme le temps passe vite  !

Travaux Corniche, point du jour #Sète

Comme certains s’inquiètent au sujet de l’avancée de ces fameux travaux de la corniche de Neuburg, j’ai fait un tour de quartier pour voir un peu où ça en est cette semaine.

Récapitulons, le planning des travaux se déroule en 2 phases : la première de novembre 2018 à avril 2019 pour la partie qui va de la place Edouard Herriot au point 3 ; et la deuxième d’avril à juin pour la partie qui va du point 3 au nouveau parking et à la plage des quilles, en passant par la nouvelle passerelle, parallèle à celle  existante , qui sera dédiée aux piétons et aux cyclistes.

Je suis donc partie de la place Edouard Herriot pour revenir par la promenade.

Un petit coup d’oeil aux abords de l’église en passant…

Bon là ça va, les zones piétons, deux roues, voitures sont bien dessinées, reste plus qu’à finaliser la déco.

Ensuite virage de la plage du Lazaret jusqu’à la plage de la corniche (point 1 jusqu’à 2)…

… ben là question trottoir effectivement il n’y a vraiment pas la place du côté du village vacances . Par contre côté mer les voies piétons et cyclistes sont bien dessinées également.

Arrivée au point 2, début de la promenade au dessus de la plage de la corniche…

… Je ne peux pas continuer par la rue, elle est défoncée, obligée de descendre sur le chemin de la plage. Apparemment il y a encore beaucoup de boulot sur cette partie avant qu’elle ne soit accessible .

Je continue donc par la plage …

… en jetant un petit coup d’oeil aux travaux au-dessus en passant.

Ouais bon bref des trous par ci, des trous par là, des trous partout, rien de vraiment terminé sur cette partie.

Je remonte sur la route au niveau du Venise.  Là c’est le bazar depuis décembre. Ça n’a pas avancé non plus !

La seule avancée de ce côté là est la fermeture de l’accès à la passerelle la semaine dernière, un gros trou sur la chaussée … !?

et ce début de tranchée.

Bref la phase 1 est loin d’être terminée, surtout le long de la plage de la Corniche, et reste 1 mois pour cette phase.  La phase 2 est à venir avec la réalisation d’une nouvelle passerelle et d’un nouveau parking. Tout ça devrait être terminé en juin. Suis sceptique quand même quant au maintien des délais …