Archives du mot-clé succession

Et la maison est enfin vide !

Quand t’as fini de  vider la maison de ton parent décédé, que le balai et la serpillière sont passés partout, et qu’il ne reste plus que du peaufinage de ménage, t’es contente mais contente !!!

Suis vraiment fière de moi  d’être arrivée à bout de ce bazar ! Ah là là, j’en reviens pas d’avoir fait tout ça. Step by step, j’ai mis 5 mois !

Ce 15 juillet est vraiment à marquer d’une pierre blanche ! youp là boum ! Et je ne vais pas avoir de mal à me rappeler cette date, haha !

Patience maintenant pour la libération finale quand je donnerai mes clés à la future proprio…

Et après je vais vivre, mais vivre !

Pour mémoire…

« Sois gentille avec les gens ! »

Alors là je n’en reviens pas et je ne m’en remets pas !

Après un déversement de rancœur injustifiée à mon égard en me hurlant dessus, violence pure et simple, en plus sur des sujets de succession qui ne regardaient en rien cette personne vociférante extérieure à la famille, j’ai eu droit à un final au top !

« Sois gentille avec les gens ! »

Et elle est repartie avec son mec, la voiture chargée des derniers dons qu’on lui a fait, dons qui auraient très bien pu profiter à mes enfants, et notamment à ma fille, sic ! sans un merci, comme si tout était normal , comme si notre bon vouloir et notre générosité étaient un dû, comme si elle avait des droits sur cet héritage, sur le seul prétexte qu’elle s’est occupée de notre aînée dans le cadre de son travail ! -ça elle n’a pas loupé de me l’envoyer violemment dans les dents, « n’oublie pas que… blablabla, c’est moi qui … blablabla… jusqu’au bout » voulant me faire culpabiliser en oubliant que, elle, elle était payée pour ça  !- Scandaleux !

Je crois qu’en voyant le regard que je lui ai lancé quand elle est partie,  et la crispation de ma mâchoire, elle a très bien compris que tout était terminé là, et que je ne voudrai plus jamais avoir affaire à elle. Là pas question d’excuse de la chaleur qui fatigue et fait péter les plombs. Elle est allée trop loin, beaucoup trop loin. Le point de non retour est atteint !

Mais pourquoi n’ai-je pas eu le réflexe de lui dire, « Mais laisse donc tout ça là et va-t’en ! »  comme me l’ont si bien fait remarqué ma petite-fille et son amie témoins de cette scène consternante et surréaliste.

J’ai (nous avons) connement lésé mes enfants à son profit. Tout ce qu’elle a pris, je ne l’ai pas, donc du coup mes enfants ne l’auront pas…

Seulement voilà, j’ai tellement été choquée par ces invectives  que du coup j’ai été  incapable de réaction sensée immédiate. J’en ai même cauchemardé durant la nuit, ça en a été à ce point là !

Pffff et dire qu’elle a osé me balancer en partant sur un ton moralisateur  « Sois gentille avec les gens ! « .

Mais j’hallucine quoi !

Allez zou ! faire le vide, l’oublier, et me concentrer sur ce que j’ai à faire. Je n’ai besoin de personne.  Comme disent les filles, je m’en sors très bien toute seule !  Next step !

Pas bon d’être trop généreux avec certaines personnes, pas bon ! Et encore moins de trop se confier (enfin là heureusement ce n’est pas mon habitude). Surtout ne jamais, jamais faire confiance à personne lors d’une succession ! Bref encore une bonne leçon de plus à ajouter dans ma besace que le comportement de certains suite à ce décès.

La plage ? heu non pas le temps !

Un coup de fil auquel je n’ai pas répondu parce que trop fatiguée et besoin de repos. Un message me disant « ah ben tu dois profiter de la plage en ce moment, moi je peux pas ici ! »
Et bien non je ne suis pas encore allée à la plage cette année, à part prendre un verre dans une paillotte à Sète après RV ! Étonnant non ? Pas tant que ça !

Un décès, une maison à vendre et surtout à vider, ça occupe et le temps et l’esprit ! En plus ça crève physiquement et moralement, d’où le repos nécessaire au calme après chaque étape terminée pour récupérer de l’énergie pour la suivante.

En tous les cas je suis très fière de moi !
Après l’étape déchetterie (20 m3 de merdes quand même), l’étape dons, l’étape triage de papiers (pfff alors ça !!!),  l’étape bouquinistes, brocanteur…, je suis passée à l’étape vidage définitif de la maison, et j’ai super bien avancé cette semaine -On n’est jamais mieux servi que par soi-même- !

avant vidage


La maison est presque vide, il ne reste plus que ce que les uns et les autres doivent récupérer -j’ai préparé leurs cartons-, une repasseuse à descendre au garage (à vendre), et un bureau à finir de démonter pour le prochain passage des encombrants.


Pour le reste je me suis débrouillée avec une grande poubelle, un chariot à roulettes et un facteur à la retraite qui passait par là, et qui ma foi m’a gentiment aidée à descendre des caissons dans les escaliers pour les encombrants. Du coup il a récupéré de la vaisselle, des livres, une table basse, et cette fichue fourrure dont personne ne voulait !


J’ai aussi vendu tout ce que je pouvais vendre, pas cher certes, mais ça nous fait une petite cagnotte à mon frère et à moi pour les faux frais, notamment pour mettre la maison au propre, et l’essence du frangin qui n’habite pas à côté.


D’ailleurs tout bien réfléchit, plus j’avance, plus je me dis que le plus gros du ménage, je le ferai moi-même au fur et à mesure.

Et le jardin, et bien je verrai avec la future propriétaire. De toute façon j’ai demandé des devis pour la remise en état, si jamais…

La plage ? non sérieux, en ce moment suis bien trop fourbue, percluse de douleurs et la tête dans le guidon,  pour quitter la douceur de mon canap’ quand je peux  m’y vautrer.

Mais bon la semaine prochaine promis, j’irai enfin faire ma touriste… 😉